Me Ressourcer

“…Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, et qui la médite jour et nuit. Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau…” Psaume 1,2-3

bookcoverings
Photo: bookcoverings

Bonjour, mes amies! Le printemps arrive, je le ressens.  Le soleil me réchauffe,  les matins sont de plus en plus clairs, et les oiseaux commencent à me réveiller le matin.  Dans quelques jours mes enfants commenceront à me réclamer de laisser leurs manteaux à la maison.  “Il est trop tôt, vous serez malades…” sera ma réponse, comme chaque année. (Mais, au plus profond de moi, j’ai hâte, moi aussi, de laisser mon manteau dans le placard et de sortir en manches courtes.  C’est dur d’être un adulte, n’est-ce pas? Ce que j’aime le plus au printemps sont les instants passés dans mon jardin.   Il n’y a pas grand chose qui y pousse à part de l’herbe, quelques arbustes et fleurs en bulbes, mais j’aime regarder les plantes revivre après l’hiver.  Chaque bourgeon, chaque nouvelle fleur sera l’occasion de m’exclamer:  « Venez voir! Venez voir ! »  Pour le plus grand désespoir de ma famille… Comme chaque année. Quand nous avons fait construire notre maison, nous avons planté un arbre devant notre maison.  Ce sera un érable, avec de magnifiques feuilles rouges. Un jour.  Quand il sera grand.  Pour l’instant, c’est un bâton avec quelques feuilles, ridiculisé par ma famille et mes amis. Mais un jour…. J’ai toujours aimé l’image de ce verset en Psaume 1.  Le message est clair: la femme qui bâtit sa vie en lisant, méditant, et trouvant  son plaisir dans la loi de l’Éternel sera comme un arbre ferme, solide, avec des racines qui partent dans tous les sens pour aider l’arbre à se ressourcer. Le verbe “se ressourcer” d’après le dictionnaire Larousse, veut littéralement dire, “Revenir à ses sources, retrouver ses racines profondes.”  Si je suis comme un arbre solide, quelle est ma source, d’où je puise ma vitalité et ma raison d’être? La Parole de Dieu. Quand je lis, médite, et mets en pratique la Parole de Dieu dans ma vie, c’est tout comme un arbre qui étend ses racines, ramenant la nutrition qui soutient sa croissance et lui redonne vie année après année.  La seule façon de maintenir la  croissance dans ma relation avec Dieu est de me  “ressourcer”  continuellement dans la Parole de Dieu. L’arbre devant ma maison, si Dieu le permet, un jour deviendra un arbre qui apportera de l’ombre lors d’une journée ensoleillée, un abri pour les oiseaux du quartier, et une joie pour moi quand je regarderai par la fenêtre.  Tout simplement, cet arbre sera en train de remplir sa mission sur terre, juste en restant fermement ancré dans le sol et en étant continuellement “ressourcé.” Que les gens qui regardent ma vie, puissent dire que je suis moi aussi, fermement ancré dans la Parole de Dieu.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s