Qui bâtit ma maison?

“Si l’Éternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain;” Psaume 127,1

crookedhouse.typepad.com
crookedhouse.typepad.com

Chères amies,

J’avais prévu d’ écrire à propos d’autre chose, mais le Seigneur m’a dirigé vers ce passage ce matin, et je ne pouvais pas m’empêcher de partager avec vous comment cela m’a affecté.

Cela fait déjà plusieurs mois que je lis dans le livre des Psaumes le matin. Ce n’est pas toujours évident de trouver le temps pour bien méditer lorsqu’on a une famille à s’occuper. Je dois dire que en période de vacances, c’est d’autant plus difficile de prendre le temps dans la Parole quand on n’a pas de programme fixe pour le journée, sans parler des jours où on n’a pas eu beaucoup de sommeil comme c’était le cas pour moi hier…

Hier… (soupir…) a été difficile. (à mes yeux. On peut toujours relativiser après coup mais sur le moment, ce n’est pas facile …) Je suis sûre que vous avez toutes eu ces journées là (bien qu’on ait du mal à l’admettre parfois…). Rien ne semble aller dans la bonne direction. On est frustrée par les enfants qui n’écoutent pas, n’obéissent pas, sont malades et n’arrivent pas à dormir….Ou bien,  on a été trop dure avec eux, on a perdu le contrôle et on leur a parlé de manière très brutale? On se sent bien mal, on doute de soi, de sa capacité à être une bonne mère. Va-t-on jamais survivre ces années où nos enfants sont à la maison? Va-t-on jamais arriver à leur inculquer les bases de la vie? Leur communiquer l’amour pour Dieu? Leur transmettre les bons principes bibliques pour qu’ils ne dévient pas sur le chemin de la vie?

Je dois avouer, que parfois je me trouve au bout de mes ressources personnelles. Et hier soir était un de ces moments, où, en pleurs, j’ai reconnu, que par moi même, je n’y arriverais JAMAIS!

Parfois, le poids des responsabilités semble très lourd à porter, surtout s’il faut le porter seul…

Mais aujourd’hui, je veux vous annoncer une bonne nouvelle… On n’est pas obligé de vivre avec ce poids de frustrations et de culpabilité!  Dieu nous invite, et nous encourage a remettre notre vie, notre foyer entre ces mains.

Vous pouvez imaginer ma surprise et ma joie en venant à ma lecture quotidienne (un peu tard dans la matinée) et de commencer dans  Psaumes 127,1:  “Si l’Éternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain;” Quelle leçon pour moi! Ce verset veut dire que tous les efforts que je pourrais faire pour maintenir ma famille, élever mes enfants correctement et être une bonne épouse sont vains, s’ils ne se reposent pas sur Dieu et son aide! C’est Lui qui doit avoir le contrôle de ma vie, de mes choix. C’est sur Lui que je peux m’appuyer dans ma grande faiblesse.

Il se tient toujours prêt à pardonner mes manquements, mes “dérapages” comme me le promet 1 Jean 1:7 et 9.

 ‘Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.v9  Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.’

… Je n’ai pas à porter ma culpabilité et mes doutes, car il veut m’en décharger! Il faut juste que j’admette mes fautes, mon manque de foi,ma tendance à toujours vouloir contrôler mes circonstances et mon manque de dépendance sur lui.

Oh quel encouragement de savoir qu’Il a les clés de ma famille. Il a les solutions, et malgré mon imperfection, Il veut se servir de moi pour élever mes enfants et les encourager dans leur croissance et leur marche avec Dieu.

On se plaint parfois de la responsabilité qu’engendre le fait d’avoir des enfants, et la société souvent décourage les familles d’avoir plusieurs enfants. Le chapitre continue au verset 3 et nous montre combien les enfants sont précieux a Ses yeux.

 Ce verset nous aide aussi à voir que les enfants sont une bénédiction qui vient directement de Dieu. Est-ce que je regarde mes enfants de cette manière? Comme une récompense venant de Dieu?

La fin du chapitre nous laisse entrevoir les bienfaits futurs que notre progéniture peut apporter lorsqu’on a laissé Dieu bâtir notre maison…

 “Comme les flèches dans la main d’un guerrier, Ainsi sont les fils de la jeunesse.Heureux l’homme qui en a rempli son carquois! Ils ne seront pas confus, Quand ils parleront avec des ennemis à la porte.” Psaume 127;4-5

Ici on peut entrevoir de quelle manière Dieu peut se servir de nos enfants plus tard, en leur donnant de grandes responsabilités et en se servant d’eux pour Sa gloire!

Si je me repose sur Dieu et le laisse bâtir ma maison, je peux influencer mes enfants correctement et Dieu récompensera ces efforts.  Ma responsabilité est grande mais celle de Dieu l’est encore plus!

” La femme sage bâtit sa maison, Et la femme insensée la renverse de ses propres mains.” Proverbes 14;1

Que Dieu m’aide chaque jour a faire preuve de sagesse pour bien influencer ma maison.

Que Dieu m’aide a chaque jour lâcher prise et Lui laisser le contrôle de ma vie et de ma vie de famille!

Damaris est femme de missionnaire et maman 2 garçons dont elle s’occupe à plein temps. Elle aime cuisiner, lire, et jouer du piano, tout en chantant! Quelle joie de pouvoir servir le Seigneur et de pouvoir le louer par la musique!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s