+1

Photo: geralt pixabay
Photo: geralt pixabay

Bonjour, mes chères amies,

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire, donc, joyeux anniversaire à moi!  Une année plus sage, plus responsable, plus…vieille.. Cette année est dans la boîte, avec toutes ses bonnes et mauvaises occasions, et une autre s’ouvre juste devant moi.

Cette année n’est pas une année “étape”–c’était l’année dernière, où j’ai fêté mes quarante ans.  Pour moi, quarante n’était qu’un chiffre.  J’ai eu de très bons souvenirs avec des amis qui m’ont enlevée pour passer une journée en Angleterre.  Maintenant, après avoir passé ce cap des 40 ans, le fait d’avoir 40 + 1 ne me dérange pas pour autant.  (Il y a des jours par contre où mon corps ne me laisse pas oublier ce fait! Et oui, je n’ai plus mes 20 ans!)

Quarante est un numéro très répandu dans la Bible.  La Bible y fait référence souvent, et les personnes qui ont fait beaucoup plus de recherches que moi dans la Bible disent souvent que le numéro 40 représente les périodes d’épreuve ou de tentation.  Si cela est vrai, que disent-ils du numéro 40 + 1?

Voici quelques “40 + 1” intéressants dans la Bible:

La quarante-et-unième journée après la pluie.  En Genèse 7, je lis le récit du jugement que Dieu a envoyé sur la Terre en forme du Déluge, en laissant des pluies torrentielles descendre pendant…quarante jours.  Pour les huit personnes à l’intérieur de l’arche, combien cette pluie a dû être terrifiante et étrange pour eux.  Noé et sa famille avaient la promesse de la protection de Dieu pendant la tempête, mais ils ont dû quand même passer à travers l’orage!  Quelle consolation de savoir que même pendant les moments d’épreuves, Dieu se trouve au milieu de la tempête avec moi.  Noé et sa famille, malgré le fait qu’ils allaient passer beaucoup de temps sur le bateau, se sentaient à l’abri, dans la présence de Dieu.  Esaïe 43,2 me rappelle, “Si tu traverses les eaux, je serai avec toi…

Le quarante-et-unième journée en tant qu’espion.  En Nombres 13 et 14, Dieu détaille ce qui aurait dû être la fin d’un long voyage pour les enfants d’Israël, à travers le désert et aux portes de la Terre Promise.  Moïse a envoyé les espions pendant, vous l’avez deviné, quarante jours. (Nombres 13,25). Tous les espions à l’exception de Josué et Caleb ont donné un rapport négatif sur tout ce qu’ ils ont vu, en se raisonnant qu’il était impossible pour les enfants d’Israël de conquérir et de prospérer dans le pays.  Au lieu de placer leur foi en la puissance et la provision de Dieu, ils ont choisi d’ être submergés par le désespoir et le doute.  Pendant quarante jours ces espions ont vu leurs circonstances comme étant plus grandes que la puissance de leur Dieu.  Combien j’ai besoin tous les jours de renouveler mon optique, comme ont fait Josué et Caleb!  Leur réponse envers la foule montre bien leur courage:  “Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays très bon, excellent.  Si l’Éternel nous est favorable, il nos mènera dans ce pays, et nous le donnera: c’est un pays où coulent le lait et le miel.” (Nombres 14,7-8) Leur foi, la quarante-et-unième journée en tant qu’espions, est merveilleuse.  Que Dieu puisse m’aider à démontrer une telle foi en face de si grands obstacles.

La quarante-et-unième année…après le désert.  Le livre de Josué a été une si grande source d’encouragement pour moi pendant ma vie chrétienne.  Les enfants d’Israël, après avoir erré pendant si longtemps dans le désert, se retrouvent enfin sur le point de voir l’accomplissement de la promesse de Dieu.  Moîse vient de décéder, et c’était au tour de Josué de prendre la relève et de mener le peuple vers la Terre Promise!  Quel grand moment dans leur histoire, et quelle grande année pour eux.  Ils allaient enfin goûter à toutes les promesses que Dieu leur avait faites! Combien de travail les attendait aussi, pour rentrer en pleine possession de ce pays! J’aime bien la promesse faite à Josué au début de ce livre: “Ne t’ai-je pas donné cet ordre: Fortifie-toi et prends courage? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras.” (Josué 1,9) Je ne connais pas toutes les épreuves que Dieu permettra cette année dans ma vie, mais j’ai l’assurance de la Personne qui m’accompagne pendant les moments difficiles.

La quarante-et-unième journée…après les tentations.  Le temps passé par Jésus dans le désert n’était pas un moment facile dans Sa vie.  Matthieu 4,1 me rappelle la raison pour laquelle Jésus se trouvait dans le désert “pour être tenté par le diable.” Pendant cette longue période de tentation et ce moment de faiblesse physique, Jésus retrouvait son encouragement et sa puissance dans la Parole de Dieu. Lors de chaque tentation, Jésus citait la Parole de Dieu:  “Il est écrit…” Ne devrais-je pas faire de même?  La Parole de Dieu devrait être de plus en plus précieuse à mes yeux,au fur et a mesure que chaque journée passe dans ma vie.  Peu importe les tentations qui viennent, que je ne puisse trouver aucune de mes réponses en dehors de la Parole de Dieu.  Elle doit m’être si familière, que j’ai toujours les réponses adéquates pour chaque moment difficile de ma vie.

Après avoir vu tous ces 40 + 1 dans la Bible, je réalise qu’avant, pendant et après toutes ces épreuves, se trouvait Dieu.  Dieu est toujours présent, pendant chaque moment difficile et joyeux de ma vie.  Maintenant que je me retrouve face à mon 40 + 1, ne devrais-je pas attendre de même de mon Dieu?

Que Dieu puisse m’aider à vivre plus étroitement avec Lui cette année!  Voyons voir tous ce qu’Il planifie pour  les quarante années à venir…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s