Un pas vers l’avant…

“Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.”  I Thessaloniciens 4,1

Photo: greyerbaby pixabay
Photo: greyerbaby pixabay

Bonjour, mes chères amies,

Depuis le mois d’avril, je souffre de problèmes du genou.  Mon genou me faisait mal de temps en temps, et je pensais que c’était mon age qui me rattrapait un peu.  Puis, en marchant au centre-ville, j’ai fait un faux mouvement, et je me suis retrouvée par terre.  Quelques coups de fil et une visite chez le médecin, et le verdict est tombé:  entorse du genou droit, et j’ai du chercher l’attelle en pharmacie.

Pendant trois semaines, j’ai gardé ma jambe raide, emprisonnée dans son cocon d’acier et de scratch, en attendant sa transformation en genou guéri et prêt à décoller.  Pendant deux semaines, cela marchait, et moi je marchais, ma blessure une arrière-pensée, presque oubliée.  Mais, petit à petit, le problème du genou s’amplifiait, et je me retrouve maintenant de nouveau en attelle, avec d’autres rendez-vous et visites médicales en vue.

Cela fait, littéralement, un pas en avant, et deux pas en arrière…

(Grand soupir)

Ce qui me décourage le plus dans cette histoire, est que j’ai fait très attention de prendre mon temps avant de reprendre la marche.  Souvent, lorsque je suis malade et je dois rester au lit pendant plusieurs jours, dès que je me sens mieux, je saute du lit et j’essaie de rattraper le “temps perdu.” Souvent je dois retourner au lit pendant un ou deux jours de plus.  J’étais déterminée cette fois, après avoir entendu tous les conseils des amies qui ont eu des problèmes du genou, à être sage, et ne pas forçer ma guérison.

Me retrouver actuellement dans la même situation qu’il y a deux mois, est frustrant, et si je ne fais pas attention, plus décourageant qu’embêtant.

Cela me fait réfléchir aux nombres de fois, où je fais exactement la même chose, sur le plan spirituel,  en ce qui concerne ma marche avec le Seigneur. Il y a des moments dans la vie, où j’ai l’impression de jouir d’une relation étroite avec Dieu.  Je passe beaucoup de temps à prier, à lire la Parole, à instruire mes enfants dans la voie qu’ils doivent suivre, et à partager ma foi avec les personnes qui m’entourent.  Par d’autres moments, je me sens lasse dans ma vie spirituelle.  J’ai l’impression de manquer de forces, et que les efforts à faire pour vivre une vie pleine pour Dieu deviennent impossibles.

Avec une vie qui ressemble tellement à des montagnes russes, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi je ne mène pas une vie victorieuse en Jésus.  Si seulement je faisais des mêmes précautions dans ma vie spirituelle, que je fais avec ma santé.  Voici quelques idées qui me sont venues à l’esprit ce matin:

Il faut suivre les indications.  Mon médecin m’a donné des instructions précises pour mon genou:  garder l’attelle pendant le jour, m’asseoir avec la jambe élevée, et rester tranquille le plus possible pendant trois semaines.  Je ne peux espérer voir mon genou guérir si je néglige les instructions du médecin. Si je pense savoir mieux que lui, cela ne va pas m’aider non plus. Sur le plan spirituel, je ne peux pas négliger mon temps de lecture biblique, ni suivre ma propre sagesse, et espérer avoir une marche saine avec Dieu.  Jérémie 7, 24 me rappelle, “Et ils n’ont point écouté, ils n’ont point prêté l’oreille; ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, ils ont été en arrière et non en avant.

Il faut rester cohérent.  Après avoir lu et entendu les instructions de mon médecin, cela ne m’aidera pas non plus si je ne suis pas ces instructions, d’une façon cohérente.  Je ne peux pas par exemple, garder ma jambe élevée un jour, et faire du jogging le lendemain.  Je ne peux pas non plus, dire un jour que j’en ai marre de suivre ces instructions, et tout laisser tomber parce que je suis fatiguée d’être assise tout le temps.  Sur le plan spirituel, c’est la même chose.  Je ne peux pas dire “non” au péché un jour, et permettre le même péché dans ma vie le lendemain, juste parce que j’en ai envie, ou que je suis “fatiguée” par les “contraintes” d’une vie sainte.  I Corinthiens 15,58 m’indique une seule direction dans ma marche avec le Seigneur:  “Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’oeuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.”

Il faut viser le but.  En ce qui concerne mon genou, mon but n’est pas de ne plus avoir de visites médicales ou de me débarrasser de mon attelle.  Mon but est de pouvoir marcher aussi bien qu’avant, et peut-être même mieux encore qu’avant.  I Thessaloniciens 4,1 me fixe également le but de ma marche avec Dieu:  être plus ressemblante à l’image de Son Fils: “Au reste, frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, et c’est là ce que vous faites, nous vous prions et nous vous conjurons au nom du Seigneur Jésus de marcher à cet égard de progrès en progrès.

Cette semaine, j’ai encore des tests chez le médecin:  des radios et des IRMs, pour trouver une traitement plus efficace pour la guérison de mon genou.  J’espère qu’à la fin de cette semaine, que j’aurai plus d’information et plus de possibilités de traitement.  Et cela va se faire, si je prends le temps d’écouter et de suivre les instructions qu’on me donne.

Si je suis fidèle aux traitements, j’ai l’espoir de retrouver la possibilité de marcher comme avant, et, pourquoi pas, marcher de mieux en mieux?

Que Dieu m’aide aujourd’hui, à avoir ce même désir pour ma marche avec Lui.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s