Pressée

“Car l’amour du Christ nous presse, parce que nous estimons que, si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts, et qu’il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. ” II Corinthiens 5,14-15

Photo: jarmoluk pixabay
Photo: jarmoluk pixabay

Bonjour, mes chères amies,

Je ne sais pas pour vous, mais aujourd’hui, mon planning déborde, et je n’ai pas terriblement hâte de commencer cette journée.

Ménage, repassage, m’occuper des enfants, planifier et organiser, etc. etc.  La vie d’une femme et d’une maman, et cela commence bientôt.

J’ai réalisé ce matin, qu’il y a tellement de choses que j’accomplis chaque jour, pour lesquelles je suis plus motivée par les résultats, que par l’activité elle-même.

Par exemple, je n’aime pas nettoyer la maison, mais j’aime le résultat d’avoir une maison en ordre. Je n’aime pas corriger mes enfants, mais j’aime profiter de mes enfants et passer du temps avec eux. Je n’aime pas laver le linge, ni faire le repassage (ou repêcher des stylos à bille du sèche-linge) mais j’aime m’habiller avec des vêtements fraîchement lavés et repassés le matin.

Parfois je me demande, “Cette tâche désagréable à laquelle je fais face aujourd’hui, vaut-elle vraiment tout l’effort pour arriver au résultat final? Est-il vraiment nécessaire?”

Et puis je pense à Jésus.

Je suis tellement reconnaissante que Jésus, alors qu’Il n’aimait pas le processus, a eu tellement d’amour pour moi, qu’Il est allé à la croix, afin que je puisse bénéficier du résultat final. La Bible est claire que Jésus «a souffert la croix, méprisé l’ignominie …» (Hébreux 12,2) Il ne s’est pas réjoui dans Ses souffrances, Ses mauvais traitements, Son agonie, mais Il l’a fait volontairement, afin d’être obéissant à son Père, et de me permettre l’accès au ciel pour toujours.

À la lumière d’un tel grand amour, les versets comme II Corinthiens 5,14-15 sont une grande source d’encouragement, et d’une plus grande conviction.  Parce que Jésus était prêt à tout donner pour moi, je devrais être prête à tout donner, pour les autres. Le mot «presse» dans ce passage signifie “exhorter, appuyez sur, contraindre, ou de conduire.” Qu’est-ce qui devrait me presser?   L’amour de Dieu.  Il faut continuer, parce que sans l’amour de Dieu, je serais encore morte dans mes péchés, comme ceux qui sont autour de moi.

La deuxième moitié de ce verset m’indique que, puisque j’ai bénéficié de l’amour merveilleux de Dieu, je ne devrais plus vivre pour moi-même, “mais pour Celui qui est mort et ressuscité pour eux.” Voici le processus quotidien, qui récolte des résultats éternels.

Voici la motivation dont j’ai besoin, pour me lever et partir, tout en faisant ce que Dieu a mis sur mon cœur aujourd’hui.  Aimerai-je comme Jésus, même si le processus est long, compliqué et même apparemment infructueux?

Et pourtant, comment puis-je faire moins? À la lumière de Celui qui a tout donné pour moi, comment ne pas me donner en tant que sacrifice vivant pour Lui aujourd’hui?

Combien vaut mon amour pour Christ aujourd’hui? Est-ce assez pour aimer les autres, même dans les tâches désagréables à mes yeux, comme Lui Il m’a aimé, et S’est tout donné pour moi?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s