Vive la récré!

“Venez à l’écart dans un lieu désert, et reposez-vous un peu. ” Marc 6,30

Photo: unsplash pixabay
Photo: unsplash pixabay

Bonjour, mes chères amies en Christ,

Mes enfants ont souvent la mémoire courte…très courte.

Les enfants ne mangent pas à la cantine, donc, tous les jours à midi, j’ai le privilège d’avoir cette conversation avec eux à table:

“Alors, qu’est-ce que vous avez fait ce matin?”

“Rien.”

“Mais, vous avez fait des choses à l’école, n’est-ce pas?  Les maths?  Le français?  Vous ne vous souvenez pas?  Bon, dites-moi ce dont vous vous souvenez…”

“Ben, à la récré…”

Bien sûr.  Qu’est-ce que les enfants feraient à l’école, si la récré n’existait pas?

Tout le monde sait, que la récréation sert de pause pour les élèves…et leurs maîtresses. C’est un moment privilégié pour que tout le monde…se détende un peu.  C’est le moment de se retrouver entre copains et copines, loin de la pression des performances mentales, et se dépenser pour mieux se focaliser sur cette tache d’apprendre.  Combien les enfants ont besoin de cette pause dans la journée.

Dans l’école de Dieu, Ses élèves ont-ils droit également à une petite pause de temps en temps?

Pendant de longues années après ma conversion, je pensais que chaque moment de ma vie devait être rempli…d’activités, d’études, et de service pour le Seigneur.  Après tout, mes jours sur terre sont tous comptés, et j’ai besoin de mettre le maximum dans chaque moment que Dieu me donne, n’est-ce pas?

D’où vient le stress, la fatigue, et la pression de continuer à faire, faire, faire…sans relâche.  Peu étonnant que beaucoup de chrétiens (surtout ceux qui sont appelés dans un ministère à plein temps) se retrouvent après quelques années, broyés par cet esprit d’être continuellement  “à l’oeuvre du Seigneur.”

Bien sur, si quelqu’un sur terre savait que ses jours Lui étaient comptés, c’était Jésus.  Pendant Son ministère terrestre avec les gens, Il disposait d’une certaine période de temps, pour accomplir la lourde responsabilité de racheter l’humanité.Jésus a posé cette question a Ses parents terrestres: “Pourquoi me cherchiez-vous?  Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père?” (Luc 9,49)  Plus tard, quand Jésus guérit un homme né aveugle, Il répond à Ses disciples, “Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les œuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.” (Jean 9,4)

Mais même Jésus a vu la nécessité de se mettre à l’écart, dans le but de se reposer.  Jésus avait des besoins en tant qu’homme qui nécessitaient qu’Il se repose, en prenant soin de Son corps, en mangeant, et surtout en dormant.  Il voyait aussi la nécessité de faire des pauses pour renouveler Sa communion avec Son Père dans des moments de prière.  Si Jésus avait ces mêmes besoins, pourquoi penserais-je que travailler 24/24, 7j/7 m’emmènera plus près de Mon Dieu?

Jésus a pourvu aussi un temps de repos physique et mental pour Ses disciples.  Le fait d’être toujours entouré de gens et de pourvoir aux besoins des autres peut vite devenir fatigant, et Jésus reconnaissait cela pour Ses disciples.  Il les encouragea en Marc 6,30, “Venez à l’écart dans un lieu désert, et reposez-vous un peu.  Car il y avait beaucoup d’allées et de venues, et ils n’avaient même pas le temps de manger.”

Si Jésus se souciait de Ses disciples de cette façon, n’a-t-Il pas les mêmes pensées envers nous, Ses enfants aujourd’hui?

De temps en temps, on entend parler dans le gouvernement que les délégués s’interrogent sur la nécessité de la récré.  Les écoles devraient-elles supprimer la récré pour passer plus de temps à maîtriser les matières scolaires de base?  La réponse des maîtresses est toujours, “Non!” Une  fois, j’ai posé la question à la maîtresse de mon fils, et elle m’a dit, que l’heure qui suit la récré est l’heure la plus productive pour les enfants à l’école.  Cette courte pause dans la journée aide les enfants à se focaliser sur les leçons, et ils apprennent plus vite qu’avant la pause.

La récré est indispensable pour  nos enfants, pour mieux réussir les taches que leurs maîtres leur confient.

N’avons nous pas le même besoin, pour mieux accomplir les taches de Notre Maître?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s