Suivre les pas…de Dieu

pas de dieu

Bonjour, nos chères amies!

J’espère que vous profitez pleinement de votre temps d’encouragement dans la Parole de Dieu!  Je sais que ces moments passés dans la Parole m’ont beaucoup encouragés, et nous avons à peine commencé l’année!  Continuons à mettre de côté du temps avec le Seigneur–cela ne va que faire du bien dans nos vies.

PPQL janvier semaine deux

Nous terminons notre marche avec Job, et je suis toujours encouragée, une fois qu’on arrive à la fin de ce livre.  Nous avons souffert physiquement avec lui, enduré les propos blessants de ses soit-disant amis, et avons trouvé–enfin–la fin de son parcours sur la terre, et c’est une fin plus qu’heureuse:

 “L’Éternel rétablit Job dans son premier état…et l’Éternel lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé.” Job 42,10 

Avant de tourner la page sur la marche terrestre de Job, j’aimerai quand même m’attarder un peu sur les questions qui sont souvent posées lors des épreuves comme celles de Job:

Les personnes justes existent-elles, et pourquoi ces personnes justes souffrent-elles?

J’ai tendance à retenir ma respiration quand les gens me posent ces questions d’une façon arrogante et hautaine.  Qui suis-je, en tant que femme et créature de Dieu, pour pointer le doigt sur celui qui a tout créé?

Aujourd’hui, j’aimerais faire une petite pause sur ces questions, avant de finir le récit de Job.


Les personnes “justes devant Dieu” existent-elles vraiment?

Pendant tout le récit de Job, Job a toujours maintenu son innocence devant Dieu.  La raison pour laquelle Job pouvait affirmer sa droiture de conduite devant Dieu était liée avec l’époque où il vivait.  Job a vécu probablement après le déluge et la Tour de Babel, mais avant l’instauration du système de sacrifices donné à Moïse dans la Loi.  Donc, pour être juste devant Dieu, il fallait chercher à faire le bien envers les autres, tout en montrant preuve d’une foi en Dieu en tant que Maître de tout.  Job parle de sa marche et sa conduite envers les personnes qui l’entouraient en Job 29, et fait preuve d’une foi ferme pendant tout le livre de Job.

Cela ne veut pas dire, bien sûr, que Job était une personne parfaite.  Il suivait avec un esprit tranquille les attentes de Dieu, et Dieu de Ses propres paroles affirme que Job était un homme “intègre et droit.” (Job 1,8).  La Bible est aussi claire que Job souffrait non à cause de ses péchés, mais parce que Dieu a permis à Son serviteur d’être éprouvé par Satan! (Job 2,6)

Ce qui nous amène à la question suivante…

Dieu est-Il juste quand les personnes souffrent sur cette terre?eye-609987_960_720

Dieu donc en étant Créateur et Maître de tout, est le Seul à savoir ce qui est bon et juste dans l’homme, et peut faire Sa volonté dans la vie de chaque personne.  Job marchait convenablement AVEC Dieu, mais Job n’était pas l’égal de Dieu.  Quand Job et ses amis finissent d’aborder la question, Dieu commence à les interroger sur Son Plan Divin pour l’univers, et sur leurs connaissances sur le fonctionnement de la Création:

“Où étais-tu quand je fondais la terre?  Dis-le, si tu as de l’intelligence.  Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu?…Sur quoi ses bases sont-elles appuyées?” Job 38,4-6 

Ensuite, Dieu les encourage à marcher dans Ses pas, à travers toute Sa création…

  • les océans et les mers (Job 38,8-11)
  • la mort et la vie (Job 38,17)
  • le temps (Job 38,19-30)
  • les étoiles et les saisons (Job 38,312-38)
  • tous les animaux de la création, du plus grand béhémoth jusqu’aux plus petits (Job 39-41)

La réponse de Job devrait nous encourager à faire pareil:

“Voici, je suis trop peu de chose; que te répliquerais-je? Je mets la main sur ma bouche.” Job 39,37

Bien sur, en tant que créatures faites par la main de Dieu, nous n’avons aucune possibilité de nous comparer à Lui.  Sa connaissance, Son Intelligence, Sa Puissance sont tellement vastes comparées aux nôtres.  Job ne pouvait pas voir la totalité du plan de Dieu, mais cela importait peu.  Dieu a un plan qu’Il exerce depuis l’éternité, et Lui seul est capable de juger ce qui est le mieux pour nous.

Je suis soulagée de connaître la fin de l’histoire.  Job a marché avec Dieu, a connu des grandes pertes dans sa vie, et ensuite a pu retrouver une vie abondante dans le Seigneur.  Marchons tous dans les pas de ce serviteur, malgré les épreuves qui peuvent venir, jusqu’au moment où notre marche sur terre terminera.

Nous aimons toujours lire vos commentaires!  Pensez à nous faire part de vos réactions aussi.

3 thoughts on “Suivre les pas…de Dieu

  1. J’ai redécouvert Job cette semaine! Tout ce que je peux dire c’est WOUW ! Je trouve intéressant que Dieu n’ait pas eu a se justifier d’avoir laissé Satan éprouver Job, Il n’a pas donné d’explications à Job pour ses actions. Mais la leçon qu’il voulait enseigner c’ est que Dieu est tellement au dessus de toutes choses, que nous n’arriverons jamais a comprendre Ses agissements envers nous lorsqu’IL nous éprouve, peut être par la suite, Dieu nous révèle une partie des bonnes choses qu’Il a fait a travers nos épreuves . Notre responsabilité est de reconnaître Sa grandeur et Sa puissance et de nous incliner devant lui. Nous devons nous reposer entièrement en Lui et avoir confiance qu’Il agit avec raison et selon son plan . Quelle nouvelle perspective! On peut dire que ca remet en place!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s