Le chemin vers la bénédiction

blessed

Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

La fin du mois approche, et avec lui, notre temps avec les patriarches en Genèse.  La prochaine fois que nous nous retrouvons ensemble, nous partirons avec le peuple de Dieu loin d’une terre hostile…vers la terre promise!

PPQL janvier semaine quatrePeut-être vous êtes un peu en avance par rapport à nous dans ce blog.  Le plan de lecture pour le mois de février, Marcher dans l’amour, est déjà disponible pour vous,  lectrices fidèles.  Vous pouvez le télécharger déjà en cliquant ici.

J’espère que ces méditations vous sont utiles et vous aident dans votre marche avec le Seigneur.  N’hésitez pas de nous faire part de vos suggestions en bas dans les commentaires.

Poursuivons notre route avec le peuple de Dieu aujourd’hui.

Nous quittons le chemin que nous avons pris avec Israël et ses enfants, et surtout Joseph.  Comme je suis heureuse que son histoire finisse bien!  Malgré les épreuves et les difficultés auxquelles il a fait face, Joseph continua à marcher fidèlement avec Dieu, jusqu’à sa mort.  Dieu l’a richement béni, et non seulement lui, mais tout un peuple, et le monde entier, à cause de son obéissance.

Faisons-leur un dernier “au revoir”, avant de continuer notre chemin.

 

Le dernier voyage d’un homme “errant”

Jacob, le supplanteur, le trompeur, est maintenant Israël, celui que Dieu a vaincu.  Cependant, jusqu’à la fin de son voyage sur la terre, Israël avait besoin d’être rassuré qu’il était sur le bon chemin.  Pendant le dernier voyage que cet homme de Dieu allait entreprendre, Dieu lui est apparu de nouveau:

“Je suis Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains point de descendre en Egypte, car là je te ferai devenir une grande nation.  Moi-même je descendrai avec toi en Egypte, et moi-même je t’en ferai remonter, et Joseph te fermera les yeux.” Genèse 46,3,4

Peu importe notre age, nos années passées avec le Seigneur, ou le moment de notre marche avec Dieu, nous avons tous besoin d’être rappelés que Dieu est présent dans nos vies.  Je trouve intéressant aussi que Dieu lui dise qu’il le ferait remonter du pays d’Egypte, mais Israël meurt en Egypte.  En effet, Dieu est Celui qui l’a fait remonter de ce pays, pour vivre éternellement avec Lui.

Lors de sa présentation à Pharaon, Israël se présente comme un homme d’une “vie errante.” (Genèse 47,9) Israël voyait tout le trajet qu’il avait fait sur terre, mais il reconnaissait qu’il n’était pas encore arrivé à destination.  C’est un bon rappel pour moi: il ne faut jamais devenir trop attaché à ce monde.  Il faut toujours avoir les yeux fixés sur Christ et ma demeure finale.

banner-949932_960_720

Les dernières bénédictions

Le temps pour Israël de faire son dernier voyage est là, et comme dans les coutumes de son peuple, Israël rassemble ses enfants pour prononcer les bénédictions de Dieu sur sa famille.  Il commence avec Joseph et ses deux fils, en disant,

“Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour, que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants!” (Genèse 48,15-16)

 Quel voyage extraordinaire Israël avait fait pendant sa vie: le Dieu de son père et de son grand-père est devenu le Sien!  Même un supplanter et un tromper peut trouver grâce aux yeux de Dieu!   Dieu ne l’a jamais oublié, ni abandonné, pendant même les moments les plus difficiles et sombres de sa vie.  Quelle consolation pour nous aussi: Dieu nous conduira jusqu’au jour où nous finirons notre voyage sur terre!

Les dernières consolations

Après la mort de leur père, les frères de Joseph avaient peur, que Joseph se montre fâché à leur égard.  Nous voyons aussi le cœur tendre de Joseph, qui leur a vraiment pardonné:

“Soyez sans crainte; car suis-je à la place de Dieu? Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux.” Genèse 50, 19-20

Joseph reconnaissait que Dieu est le Seul Juge, et il avait décidé de laisser le jugement de ses frères entre les mains de Dieu.  Quel bon exemple pour nous: malgré les torts que nous pouvons endurer aux mains de nos proches, nous pouvons toujours trouver la grâce pour leur pardonner.  Ce n’est pas toujours facile, mais avec Dieu, rien n’est impossible.  Si vous avez reçu dans votre vie des injures venant d’un proche, vous pouvez lui pardonner, avec l’aide de Dieu.

sun-66955_960_720

Il est intéressant de noter aussi, que Dieu a révélé à Joseph le “pourquoi” de ses souffrances, quelque chose d’extraordinaire! Parfois nous ne connaîtrons pas pourquoi Dieu aura laissé entrer les moments difficiles dans notre vie, mais on peut être assuré que Dieu a un plan pour nous.  Quand nous passons par des moments pénibles, au lieu de demander, “Pourquoi?”, demandons plutôt  la grâce pour supporter les problèmes que nous avons.  Dieu ne révélera pas forcement la raison de nos souffrances, mais Il a promis de nous donner sa grâce pour les supporter.

J’ai été bien encouragée en relisant les récits de ces personnages bibliques clés, mais nous ne faisons que commencer!  Et vous, comment vivez-vous ces moments avec le Seigneur?  N’oubliez pas de nous laisser un commentaire en bas!  A bientôt!

 

One thought on “Le chemin vers la bénédiction

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s