Le code de la route

codeBonjour, chères lectrices fidèles,

 Que vous ayez votre permis à conduire ou pas, je pense qu’on peut tous dire:

Tous ceux qui savent le code de la route, ne lui obéissent pas.

C’ est une chose, de connaître toutes les règles pour une bonne conduite.  Mais, si on ne les met pas en pratique, à quoi ces lois nous servent-elles?

Aujourd’hui nous continuons notre lecture pour le mois de février à travers le livre d’Exode. (Si vous venez de vous joindre à nous, et que vous n’avez pas téléchargé votre plan pour le mois, vous pouvez le faire en cliquant ici.)   Nous entrons dans une partie de lecture qui pour beaucoup d’entre nous s’avère assez difficile:  les lois et les commandements donnés au peuple de Dieu par Moïse.ppql fevrier bible plan sem1

Nous avons souvent du mal, en lisant ces lois à notre époque, surtout nous qui jouissons de la grâce de Dieu envers nous, pour bien comprendre le système de lois des Hébreux.  Bien sûr, nous n’avons pas la place ici dans ce blog pour parler en détail de tous les commandements de Dieu, mais en comparent les commandements de Dieu (qu’on ne comprend pas toujours) avec quelque chose de plus familier, comme le code de la route, nous arriverons à mieux méditer ces passages des Écritures.

Une loi, et un conducteur.  Les commandements de Dieu ressemblent beaucoup au code de la route.  Ce sont des instructions de bonne conduite, mais elles ne conduisent pas la voiture.  Dieu met en place pour Son peuple des guides pour l’aider à arriver à destination sain et sauf, mais les lois en elles-mêmes ne garantissent pas une bonne conduite.  Cela reste toujours la responsabilité des auditeurs.

Dieu donna dix commandements très faciles à comprendre, et très faciles à mettre en pratique.  “Tu ne tueras pas” est assez clair, n’est-ce pas?  Les lois d’elles-mêmes, surtout les dix commandements, n’étaient pas compliquées à comprendre, mais elles l’étaient dans la pratique.

Personne n’obéit au code de la route à 100%.  Soyons honnêtes:  nous avons tous fait des petits “ajustements” au code par apport à notre situation actuelle, ou notre façon “d’interpréter” les lois.  Si nous recevons un PV, il ne faut pas blâmer le code de la route, mais notre façon d’adhérer à ce code.

Dieu a donné des commandements au peuple d’Israël, pour leur donner le standard pour une bonne conduite.  Dieu savait aussi qu’il nous serait impossible de garder Ses commandements à 100%.  C’est pour cette raison, que tout de suite après avoir donné des lois, Dieu pourvoit aussi les sacrifices, pour qu’une fois la loi enfreinte, il y ait un moyen de couvrir, pour un temps, la punition de leur désobéissance.

Une loi, pour un temps. Savez-vous que les lois de conduite ont changées?  Par exemple, la vitesse maximale dans les villes en France il y a 100 ans était de 4 kilomètres à l’heure. Cela serait ridicule d’essayer de garder ces mêmes lois maintenant que les voitures sont de plus en plus performantes.  Les lois que Dieu a mis en place pour le peuple de Dieu s’accomplissaient au moment où Jésus est mort sur la croix pour nous.  Nous ne vivons plus sous cette loi, mais sous la grâce qui vient avec le sacrifice de Christ.

Tous cela veut dire, qu’au moment où Dieu a prescrit les lois, les lois avaient besoin d’être observées et obéies.  Cela ne veut pas dire qu’elles n’étaient pas valables au moment de leur institution.  Jésus est Lui-même devenu l’accomplissement de ces lois, et donc nous avons accès au Père, non en offrant des sacrifices à Dieu, mais en acceptant le sacrifice de Jésus sur la croix.  Maintenant, nous n’avons plus besoin d’offrir de sacrifices pour être purifié de nos péchés, parce que Jésus Lui-même a payé le prix en mourant sur la croix.

Une loi, avec des punitions pour les infractions.  Si vous avez des enfants, vous savez bien qu’on ne peut pas, en tant que parents, donner des règles pour chaque situation.  Si les enfants d’Israël (et nous-mêmes) avaient obéi aux premiers dix commandements, on n’aurait pas eu besoin de toutes ces autres lois.  Les lois en effet existent parce que Dieu savait d’avance que les hommes n’étaient pas capables de les suivre.

Quand vous apprenez le code de la route, vous apprenez en même temps les punitions que vous recevrez, une foi la loi enfreinte.  Les excès de vitesses, les stationnements illégaux, etc, ont chacun leurs propres conséquences.  Dieu fait exactement la même chose avec Ses lois.  Il donne la loi, mais aussi les conséquences que cela entraine si on ne l’obéit pas.

En plus des punitions, quand nous avons enfreint le code de la route, nous avons le remède pour nos infractions.  Une mauvaise conduite va nous obliger à passer des heures dans une auto-école pour récupérer les points perdus, par exemple. De la même manière, quand une personne désobéit aux lois de Dieu, elle devait offrir des sacrifices à Dieu pour “payer” pour son infraction.  Bien sur, il y a d’autres sacrifices mentionnés dans les chapitres à venir:  des offrandes d’actions de grâces, par exemple.

Qu’est-ce que tout cela veut dire pour nous, qui vivons non sous la loi, mais sous la grâce que Dieu nous a offerte en Jésus?

  • Dieu est un Dieu saint, qui ne peut pas tolérer la présence même du péché.
  • Dieu veut que nous soyons saints comme Lui.
  • Il y a une bonne conduite à avoir sur la terre, et c’est Dieu qui décide comment l’accomplir.
  • Nous ne pouvons pas, par nos bonnes œuvres, être assez bons pour être agréables à Dieu.

Pendant que vous lisez ces passages “difficiles” sur les lois et les offrandes, souvenez-vous que le Dieu d’amour, qui dans Sa grâce et Sa miséricorde pourvoit aux besoins des enfants d’Israël, est le même Dieu saint et puissant qu’on voit en haut du Mont Sinaï, qui fixe les limites de bonne conduite.

Poursuivons notre lecture cette semaine.  Si vous voulez partager vos réactions, laissez un commentaire en bas.  Si vous n’êtes pas encore inscrit dans notre tirage au sort pour le mois de février, n’oublier pas de remplir le lien contact en bas.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s