Bonjour, nos chères lectrices fidèles!

Le mois de mars s’ouvre devant nous, et pour la plupart d’entre nous, le beau temps et le printemps semblent si près…et si loin.  Prenons le temps tous les jours de regarder les signes prometteurs du retour du printemps, et regardons ensemble une nouvelle marche…vers l’avenir!

Avec ce nouveau mois, un nouveau plan de lecture (que vous pouvez télécharger ici), et des aides pour votre marche que nous vous proposerons pendant le mois qui vient!  Continuons ensemble notre marche avec Dieu en Sa Parole!
plan de lecture mars 2016 ppql premier semaine

Si vous avez suivi la lecture quotidienne ces deux derniers mois, bravo!  Nous avons suivi la marche difficile du peuple de Dieu à travers le désert.  Pendant ce mois de mars, nous allons enfin voir le peuple de Dieu prendre possession de la Terre Promise, l’accomplissement d’une promesse faite à Abraham des centaines d’années auparavant!  Mais, comme chaque chose qui vaut la peine, la marche pour le peuple de Dieu ne sera pas chose facile.  La nation d’Israël naîtra sous nos yeux ce mois-ci, mais les douleurs de l’accouchement vont être extrêmement pénibles!

Ne perdons pas courage, mais marchons pas à pas avec Dieu…vers l’avenir!

Tourner le dos au passé…

Le premier “nombre” que nous avons constaté dans ce livre de Nombres, sera aussi le dernier:  le dénombrement du peuple de Dieu fait par Moïse et les chefs d’Israël.  Ce qui pour moi est intéressant est que malgré les plaies et les jugements de Dieu envers le peuple, le nombre de personnes prenant possession de la Terre Promise reste à peu près le même:  601 730 personnes au début du livre, et 603 550 personnes maintenant.  Il y avait une grande différence dans la composition de cette population cependant:

“Parmi eux, il n’y avait aucun des enfants d’Israël dont Moïse et le sacrificateur Aaron avaient fait le dénombrement dans le désert du Sinaï;  Car l’Éternel avait dit:  ils mourront dans le désert, et il n’en restera pas un, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.” Nombres 26, 64-65

Tous ceux qui ont marché depuis l’Egypte vers cette terre promise ont perdu la vie, à cause de leur manque de foi en Dieu, sauf Moïse, Caleb et Josué.  Ceux qui restaient étaient les enfants et les petits-enfants de ceux qui avaient connu l’esclavage en Egypte.  Cela est un bon rappel pour moi:  il faut veiller à ma marche quotidienne, en croyant aux promesses de Dieu tous les jours, si je veux arriver à ma destination finale avec ma foi intacte.  Quelle tristesse ce serait, de bien commencer ma marche avec Dieu, mais de l’abandonner en chemin quand les difficultés s’accumulent…

Tourner la page…

Parmi ceux qui vont rester dans le désert, il y a Moïse, le chef de ce grand peuple.  L’Éternel laisse Moïse voir la Terre Promise, mais ce sera une vue de loin:  il n’y entrera pas.  Moïse à ce moment ne conteste pas les ordres de Dieu:  il sait qu’il a désobéi et que Dieu était juste dans son jugement envers lui.  Son attention se porte vers la marche future et  l’avenir du peuple, et leur bien-être:

Que l’Éternel, le Dieu des esprits de toute chair, établisse sur l’assemblé un homme qui sorte devant eux et qui entre devant eux, qui les fasse sortir et qui les fasse entrer, afin que l’assemblée de l’Éternel ne soit pas comme des brebis qui n’ont point de berger.  Nombres 27,16-17

Quand Dieu met fin à une saison dans notre vie, quelque soit la cause, nous sommes souvent tentées d’argumenter avec Dieu, ou de vouloir garder en main ce que Dieu veut qu’on Lui abandonne.  Quand le moment vient de changer de direction dans notre marche, pour rester fidèle à Dieu, il faut lâcher prise et laisser Dieu nous diriger vers l’avenir.  Si nous regardons toujours en arrière, en voulant garder les choses comme elles ont toujours été, nous allons rater les bénédictions futures.  Il faut suivre Dieu aujourd’hui, et…

Tourner le regard vers l’avenir…

Après avoir rétabli et fixé de nouveau  Ses lois et Ses ordonnances, Dieu dirige le regard du peuple vers le pays à conquérir.  Il fixe les limites du pays en Nombres 34, prépare Son peuple à prendre possession des villes en Nombres 35, et fixe des portions pour chaque tribu.  J’aime tellement tous les verbes écrits au futur dans ces passages:

“Quand vous serez entrés dans le pays de Canaan, ce pays deviendra votre héritage…” Nombres 34,2

“Lorsque vous aurez passé le Jourdain et que vous serez entrés dans le pays de Canaan…” Nombres 35,10

Aux yeux de Dieu, la possession du pays est un fait-accompli.  Il a promis cette terre au peuple d’Abraham, et Il va accomplir cette promesse envers eux, à cause de Son nom.  Quand je suis confrontée à un grand changement dans ma vie, ou quand les circonstances devant moi semblent trop difficiles ou incertaines, je dois me rappeler une chose certaine de ma vie:

“Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera.” I Thessaloniciens 5,24

Si je marche aujourd’hui avec Dieu, et je place ma confiance en Lui pour mon avenir, mon futur avec Lui est garanti, comme chacune de Ses promesses.

Et vous, quelle était votre réaction face aux passages que nous avons lu?  N’oubliez pas de nous laisser vos commentaires en bas.

A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu!

a vous

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s