Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

Nous voici au début d’un nouveau mois!  Le printemps arrive, même si nous ne voyons peut-être pas encore ses effets!  Avec ce nouveau mois viennent les journées plus longues, et l’envie de sortir et marcher dans la nouveauté tout autour de nous!  Prenons le temps ce mois-ci de profiter de la beauté qui se trouve dehors… et de notre nouvelle vie avec le Seigneur!

Si vous êtes nouvelle à notre blog, bienvenue!  Nous sommes en train de suivre des études à travers la Bible, dans notre marche avec Dieu en Sa Parole.  Le plan pour le mois d’avril se trouve ici, et nous partageons trois fois par semaine des méditations sur la lecture (les lundis, mercredis, et vendredis).  N’hésitez pas à participer avec nous en laissant vos commentaires en bas!plan lecture avril ppql semaine une

Nous tournons la page aujourd’hui vers une nouvelle étape dans l’histoire du peuple de Dieu.  Nous avons voyagé avec eux en quittant l’Egypte, pour arriver dans la terre que Dieu leur avait promise.  Ensuite, après avoir fait la conquête sous la main de Josué, le peuple se trouvait sans chef, et entrait dans une période turbulente qui finit avec le dernier verset du livre de Juges:

“En ce temps-là, il n’y avait pas de roi en Israël.  Chacun faisait ce qui lui semblait bon.”  Juges 21,25

En lisant ce verset, on aurait peut-être l’impression que le fait d’avoir un roi aurait résolu tous les problèmes en Israël.  Hélas, comme nous le découvrons ce mois-ci, le fait d’avoir un roi–même celui “selon le cœur de Dieu”–n’arrangera pas les problèmes dans le pays.  Seulement un changement de cœur–et non de chef–fera l’affaire.

Voyons ensemble le point de départ de cette nouvelle marche pour le peuple de Dieu, une marche digne d’un roi.

Plaçons la scène…

Lorsque nous quittons notre lecture en Juges, nous voyons que le peuple de Dieu se fracturait en groupes, se faisant la guerre entre tribus, tout le monde faisant “ce qui lui semblait bon.” (Juges 21,25).  On aurait pu penser que le peuple de Dieu serait anéanti, parce qu’il avait abandonné Dieu et rejeté l’alliance que Dieu avait fait avec eux.

Heureusement, même quand nous ne tenons pas nos promesses envers Dieu, Il est fidèle et tient les Siennes.  Dieu les avait déjà prévenus des conséquences de leurs mauvais actes, et tout comme Il leur versait des bénédictions, Dieu leur a envoyé les malédictions aussi:

“Que personne, après avoir entendu les paroles de cette alliance contractée avec serment, ne se glorifie dans son cœur et ne dise: J’aurai la paix, quand même je suivrai les penchants de mon cœur…Mais alors la colère et la jalousie de l’Éternel s’enflammeront contre cet homme, toutes les malédictions écrites dans ce livre…” Deutéronome 29,19-20

Il est important de dire, que parmi le peuple infidèle, à chaque époque, se retrouve une poignée de personnes qui voulaient suivre Dieu et Lui rester fidèle.  Nous avons déjà vu cela dans la vie de Boaz et Ruth, et nous verrons aussi cela dans la vie des personnages clés du début du royaume.  Satan veut toujours nous faire croire qu’on est les seules personnes fidèles à Dieu, dans le but de nous décourager et de nous pousser à renoncer à notre fidélité envers Dieu.  Tenons ferme dans notre marche avec Dieu, en encourageons-nous les unes les autres dans une marche saine pour Dieu.

Présentons les personnages…

Parmi ces personnes qui restent fidèles à Dieu sont ceux qui travaillent dans la maison de Dieu.  Bien sûr, comme nous avons vu à la fin du livre de Juges,  les Lévites ne Lui sont pas tous restés fidèles, mais parmi son peuple nous trouvons la famille d’Elkana.  Notre amie Jeanne nous a déjà fait un magnifique portrait d’Anne (que vous pouvez lire ici) mais restons assurées que la grâce que Dieu a manifestée envers elle personnellement devint une bénédiction pour tout le peuple.

Ensuite, il y a son fils, Samuel.  Samuel a réappris au peuple à être à l’écoute de la voix de Dieu.  Nous qui avons la Bible entre nos mains aujourd’hui ne réalisons pas combien la voix de Dieu était rare à son époque.  Combien nous devrions être reconnaissantes pour la Parole de Dieu que nous avons, et que nous pouvons lire tous les jours!

Tout Israël, depuis Dan jusqu’à Beer-Schéba, reconnut que Samuel était établi prophète de l’Éternel.  L’Éternel continuait à apparaître dans Silo; car l’Éternel se révélait à Samuel, dans Silo, par la parole de l’Éternel.  I Samuel 3,20-21

Quelle impacte Samuel a eu sur toute une génération, par le fait qu’il restait à l’écoute de Dieu!  Que cela puisse être vrai pour ma vie aussi–gardons une oreille attentive à la voix de Dieu en lisant Sa Parole.

Et…Partons???

Malheureusement, les enfants de Samuel ne suivent pas les traces de leur père, et le peuple s’en aperçoit:

Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces. I Samuel 8,5

Existent-t-ils des mots plus tristes pour un parent?  Après toutes ces années de fidélité envers Dieu, ses enfants se détournent du chemin de leur père.  Que cela nous mette sur nos gardes:  tous les enfants ont la possibilité de s’égarer du bon chemin.  Faisons tout notre possible pour prier les unes pour les autres, pour nos familles, et pour nos enfants.

Samuel réalisait que la requête du peuple n’était pas dans leur meilleur intérêt, mais le peuple ne pouvait pas en être dissuadé:

“Non! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jugera, il marchera à notre tête et conduira nos guerres.” I Samuel 8,20

Il faut faire attention, lorsque nous nous obstinons à avoir les désirs de nos cœurs.  Le peuple voulait être comme les autres nations (même les nations que Dieu ne voulait qu’ils imitent.) Le peuple voulait également placer leur avenir et leur pays dans les mains d’un homme et non de Dieu.

Cela m’amène à plusieurs réactions.  1. Je dois faire très attention à ce que je demande à Dieu dans mes prières.  Dieu peut me donner exactement ce que je veux, mais le résultat peut me causer plus de chagrin que bénédiction.  2.  Je dois me méfier, lorsque je suis tentée de mettre ma confiance, plus dans les hommes qu’en la personne de Dieu.  Cela peut être un homme politique, un homme de Dieu, ou une personne quelconque.  Que mes yeux puissent être fixés sur Dieu et que je laisse mes pas suivre Sa direction pour ma vie.

Nous verrons dans les prochains blogs quel est le roi que Dieu leur donne, et le résultat que cela aura dans leurs vies. Que Dieu puisse nous aider à veiller attentivement à notre marche, et qu’elle puisse ressembler à une marche digne d’un roi…

Merci de laisser vos commentaires en bas!  A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s