joy

Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

La fin du mois approche, et voici un nouveau plan de lecture pour le mois!  Merci d’avoir si fidèlement suivi la lecture pour cette année!  Ne nous lassons pas de poursuivre notre marche, mais continuons jusqu’au bout!  Le plan pour le mois de mai, Marchons en nouveauté de vie, peut être téléchargé en cliquant ici.

Nous grimpons vers un sommet dans la vie de David aujourd’hui!  Il est temps de mettre ses souffrances au rétro-viseur pendant un moment et se réjouir avec lui!  Quel est le sujet de ses réjouissances?  Retrouver l’arche d’alliance, qui représentait pour le peuple à l’époque la présence même de Dieu.

Je me demande:  sommes-nous réellement joyeuses, juste parce qu’on passe du temps dans la présence de Dieu?plan lecture avril ppql semaine quatre

Nous avons tous nos “hauts” et nos “bas” dans notre marche avec Dieu.  Souvent, j’appelle les différents moments de ma vie, des saisons, soit des saisons pluvieuses, soit des saisons de sécheresse.  Peut-être vous êtes en pleine saison pluvieuse, où votre cœur regorge de l’eau rafraîchissante de la Parole de Dieu, où vous semblez être arrosée pleinement de bénédictions évidentes de Dieu, et vous marchez le cœur encouragé.  Soyez encouragées par ces moments, et partagez votre joie avec celles de votre entourage!

Peut-être vous vous trouvez ce matin dans une période de sécheresse dans votre marche avec Lui, où tout semble desséché et sans vie, les pâturages de votre cœur sont arides et languissants.  Prenez courage aujourd’hui:  vous n’êtes pas seule, mais plutôt en bonne compagnie!  Il y a dans la Bible plein de passages où Dieu a laissé les auteurs exprimer leur tristesse, leur désespoir, leurs souffrances.

David même est passé par ces deux extrêmes de sa vie, des souffrances jusqu’aux réjouissances.  Comment David a-t-il pu s’encourager dans ces deux saisons de sa vie?

Plongeons un peu notre regard dans cette période de réjouissances, pour avoir la clé.

Remettons Dieu à Sa juste place dans nos vies

Pendant toute la période où Saül régnait en Israël, l’arche de Dieu, l’endroit physique où la présence de Dieu résidait avec Son peuple, était inaccessible, pris en otage par les ennemis de Dieu.  C’était l’une des premières priorités pour David, une fois la royauté assurée: regagner l’arche et la remettre à Sa juste place. C’était un moment fort dans la marche de David:

Et David, avec tout le peuple qui était auprès de lui, se mit en marche depuis Baalé-Juda, pour faire monter de là l’arche de Dieu, devant laquelle est invoqué le nom de l’Éternel des armées qui réside entre les chérubins au-dessus de l’arche. I Samuel 6,2

Pour la première fois depuis des années, Dieu résidait de nouveau au sein de Son peuple!  Quel moment fort pour David, et pour toute la nation!

Souvent, dans mes moments de sécheresse spirituelle, je n’ai pas besoin de chercher loin pour en trouver la cause.  Le problème ne réside pas avec Dieu qui s’est éloigné de moi, mais moi, je me suis éloignée de Lui.  J’ai laissé mes ennemis–Satan et ma chair–prendre en otage ma relation avec Dieu, jusqu’au moment où la raison même des réjouissances semble loin de mes yeux.  Dans ces moments, je dois prendre le temps d’ examiner ma vie.  Ai-je laissé des choses ou les préoccupations mondaines prendre la première place dans ma vie?  Si oui, je dois retourner chercher la présence de Dieu, en demandant pardon pour mes pas errants.  Restaurer une relation saine avec le Seigneur devrait être ma première priorité dans la vie,  je dois le faire à tout prix.

Prenons le temps de bien suivre Ses instructions

David avait une bonne priorité dans la vie–rechercher l’arche–mais une mauvaise exécution!  Dieu avait donné clairement dans Sa Parole des instructions pour transporter l’arche, et cela n’était pas sur un char, mais portée par des hommes.  Les conséquences de son mauvais choix coûtèrent la vie à’Uzza, un des sacrificateurs de Dieu! La réaction de David?

David fut irrité de ce que l’Éternel avait frappé Uzza d’un tel châtiment…David eut peur de l’Éternel en ce jour-là, et il dit:  Comment l’arche de l’Éternel entrerait-elle chez moi? I Samuel 6,9

Ces réactions semblent-elles correctes?  Pas vraiment, mais humainement parlant on peut comprendre sa situation.  David pensait accomplir une bonne oeuvre pour Dieu, et il a eu le sentiment d’être visé par Dieu en retour.

Souvent dans nos vies, lorsqu’on passe trop de temps éloigné de la présence de Dieu, nous oublions l’importance de lire et de suivre les instructions de Dieu.  Nous pensons accomplir des choses pour Dieu de nos propres forces, à notre manière, et après, on se sent frustré quand Dieu marche à l’encontre de nos plans!  Si seulement nous prenions le temps de bien examiner les instructions de Dieu dans Sa Parole, en recherchant Sa volonté! Nos vies seraient plus efficaces, si on cherchait à faire des choses selon le modèle que Dieu a établi dans Sa Parole!

Quand David a fait remonter l’arche de Dieu correctement, c’était une source de réjouissances pour tout un peuple!  Combien notre obéissance est contagieuse!  Que Dieu puisse toujours m’aider à agir selon Sa Parole, pour mon bien et pour le bien de tout mon entourage!

Donnons d’un cœur reconnaissant envers Lui

Un cœur qui se réjouit est un cœur qui donne! David était tellement rempli de reconnaissance envers Dieu pour toutes Ses bénédictions envers lui, qu’il avait à cœur de bâtir pour Dieu Sa demeure terrestre:  le Temple.  En lisant ce passage en II Samuel 7, nous savons que Dieu avait d’autres idées en tête, et Il choisissit son fils Salomon pour accomplir cette tâche pour Lui.  David aurait pu se fâcher ou devenir grognon à ce sujet–“Pourquoi lui et pas moi?”–mais nous voyons dans sa réponse un cœur soumis et humble devant Dieu:

Qui suis-je, Seigneur Éternel, et quelle est ma maison, pour que tu m’aies fait parvenir où je suis?…Que ton nom soit à jamais glorifié, et que l’on dise: L’Éternel des armées est le Dieu d’Israël! Et que la maison de ton serviteur David soit affermie devant toi!  II Samuel 7,18 et 27

Un cœur regorgeant de joie voudra donner, aux autres, et à Dieu!  Quand nous sommes dans les moments de joie, prenons le temps de nous consacrer de nouveau à Dieu avec un cœur reconnaissant.  Donnons de notre temps et notre force pour exalter Dieu et faire répandre la nouvelle de Sa grande bonté envers nous.  Voilà un don qui est toujours agréable à Dieu!

Il y a tellement de richesse dans ces chapitres, que j’aimerais rester un peu plus longtemps dans ces passages, mais comme toute marche, il faut continuer jusqu’au bout.  J’ai hâte de découvrir vos commentaires–n’hésitez pas de nous laisser un petit mot avant de partir!

A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s