Bonjour à toutes !

Je voudrais souhaiter à chaque maman un Bonne Fête des Mères aujourd’hui ! Quel cadeau spécial que d’élever des enfants et de les voir grandir et mûrir sous notre instruction. Quelle grande responsabilité aussi ! Parfois, au moment de la Fête des Mères, nous nous remettons en question, et quelques sentiments de doute se glissent subrepticement dans nos pensées… Peut-être,  se compare-t-on à d’autres femmes qui semblent tout réussir dans la vie, qui ont de l’assurance et semblent savoir relever tous les défis de la maternité avec succès. A force de penser ainsi, on se convainc, que l’on est une mauvaise mère et que nos enfants auront des lacunes sévères dans l’avenir à cause des erreurs que nous aurions faites pendant leur éducation. Eh oui, je crois qu’on est toutes pareilles.

ppql plan pour mai semaine 4Mais aujourd’hui, je voudrais attirer votre réflexion et votre regard sur une femme très spéciale des Écritures… La Femme Vertueuse ! Mais, me direz-vous, cette femme est trop parfaite ! Et même si j’essayais de l’imiter, je ne lui arriverais jamais à la cheville, alors pourquoi essayer ?

Plus je lis ce chapitre, plus je crois que le Diable essaie de nous faire croire le mensonge que l’on ne sera jamais capable d’accomplir le plan que Dieu a pour nos vies. Son but est de nous décourager même d’essayer, et nous détourner de l’objectif que Dieu a placé devant nous. Mais regardons de plus près cette femme Vertueuse.

C’était une femme ordinaire qui avait la lourde responsabilité d’élever ses enfants (Son fils serait le futur roi). Elle avait aussi la responsabilité du bon fonctionnement de son foyer. Imaginez la pression qui reposait sur ses épaules d’instruire le futur Roi dans les choses de Dieu et de l’aider dans ses relations avec les autres. Proverbes 31:1-9,26,27

 « Elle ouvre la bouche avec sagesse, Et des instructions aimables sont sur sa langue. » Proverbes 31 :26

Pour celles d’entre nous qui avons des enfants à la maison, notre travail est de les élever, les guider jour après jour dans les voies de Dieu. Cela est très important pour leur avenir. Pour celles dont les enfants ont déjà quitté le foyer, il y a toujours le devoir de prier pour eux, de les aider à manœuvrer dans les situations où ils ont encore besoin d’être guidés et rassurés.

Mais souvent, on se sent bien démunies devant la tâche à accomplir, et l’on ne sait pas par où commencer pour mener notre mission à bien.

Regardons à la fin du chapitre 31 au verset 30 pour comprendre quelle est la base, le fondement d’une vie vertueuse.

«  La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ; La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée. » Proverbes 31 :30

Nous savons toutes que notre aspect physique se détériore, nous voulons toutes être respectées, et bien accomplir notre tâche, alors quelle est la clé du succès ?

La Crainte de l’Eternel…

Mais qu’est-ce que la crainte de l’Eternel ? Beaucoup de gens pensent que c’est une peur de Dieu, de son jugement, peur que si je fais un pas de travers, il va me châtier et me faire du mal. C’est souvent la pensée des inconvertis. Mais pour celles d’entre nous qui sont sauvées, nous n’avons pas besoin d’avoir peur de Dieu, ‘Si nous confessons nos péchés Il est fidèle et juste pour nous pardonner’. La Crainte de l’Eternel a une toute autre définition pour le croyant. Elle implique …

Le Respect

Dieu veut que nous le respections pour qui Il est : Le créateur de toutes choses dans cet univers, le Dieu tout Puissant, qui voit tout et qui connait tout, Notre Père Céleste qui nous aime et à qui nous devons une crainte respectueuse.

L’Obéissance

En tant que mon Père céleste, je lui dois l’obéissance, je devrais avoir peur de commettre le péché qui je sais, l’attriste profondément. Je devrais avoir comme priorité dans ma vie de connaitre Sa parole pour pouvoir vivre une vie qui soit conforme à ce qu’Il attend de moi.

« Louez l’Éternel ! Heureux l’homme qui craint l’Éternel, Qui trouve un grand plaisir à ses commandements. (…) Son cœur est affermi; il n’a point de crainte, » Ps 112 :1,8

 La Soumission

Dans le mot « Se Soumettre » nous trouvons deux mots « sous » et « mettre ». L’idée de la soumission est de « se placer en dessous ».  Je dois faire l’effort de me placer à la bonne place par rapport à Dieu. Il est le chef dans ma vie, je me place sous Son autorité dans tous les domaines de ma vie. Il a un contrôle total de mes choix, de mes décisions, de mes projets, même de mes attitudes. Je suis à son service et j’ai la responsabilité de vivre ma vie d’une manière qui lui plaît.

« Enseigne-moi tes voies, ô Éternel ! Je marcherai dans ta fidélité. Dispose mon cœur à la crainte de ton nom. » Ps 86 :11

L’Adoration

La crainte de l’Eternel implique également qu’Il mérite mon adoration, ma louange, une relation personnelle avec moi. Il veut que je reconnaisse Sa bonté dans ma vie, que je compte Ses bienfaits de tous les jours, et que je lui exprime ma reconnaissance pour Ses œuvres dans ma vie. Lorsqu’on pratique la reconnaissance et l’adoration tous les jours, nos regards restent fixés sur Dieu et Sa personne et nos problèmes semblent rétrécir à grande vitesse !

Pour résumer, La Crainte de l’Eternel est le fait de Le respecter, de Lui obéir, de se soumettre à Sa discipline et de L’adorer dans Sa grandeur et Ses œuvres.

Si vous êtes comme moi, en voyant les choses sous cet angle, toute idée de me comparer aux autres et de penser que je n’arriverais jamais à être une bonne mère disparaît face à ce Dieu si puissant et aimant qui désire que je Le craigne, que je puise mes forces en Lui, que je marche fidèlement en cherchant à Lui plaire, et qui veut une communion avec moi tout cela dans le but de m’aider à accomplir ma tâche de  Maman.

Alors, oui, la femme vertueuse parait si talentueuse, sage, avisée, douce et aimante, intelligente et confiante, mais savez-vous quel est son secret ?

La Crainte de l’Eternel!

Elle est à la portée de chacune d’entre nous, Sa parole est offerte à tous, il donne Sa sagesse si nous la lui demandons.

« Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il l’a demandé à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. » Jacques 1 :5

Je prie que cette année, nous puissions toutes apprendre à craindre l’Eternel un peu plus. Apprenons à lui faire confiance, nous appuyer sur Sa sagesse et être plus reconnaissantes afin de Lui plaire, et d’accomplir ses dessins pour notre vie !

« Je puis tout par CELUI qui me fortifie ». Philippiens 4 :13

 « Car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. » Philippiens 2 :13

Damaris Dodeler

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s