“Tu diras à ce peuple: Ainsi parle l’Éternel, Voici, je mets devant vous le chemin de la vie et le chemin de la mort.” Jérémie 21,8

Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

Je dois avouer que je ne prends pas toujours Dieu à Sa Parole.

Dans ma lutte continuelle avec la chair, je me trouve souvent en train de questionner la Parole de Dieu et son influence dans ma vie.

“Je sais que Dieu a dit ceci, mais est-ce que cela veut réellement dire que…”

“Ce message était pour une autre époque, et n’a pas le même sens pour moi aujourd’hui…”

“Les circonstances de la vie sont différentes maintenant.  Dieu ne veut plus que je…”

“Bien sûr que Jésus a pu avoir une telle attitude!  Après tout, Il est Dieu!  Moi, je ne peux pas…”

july week fourAu lieu de lire , et de simplement obéir, je cherche à trouver des raccourcis, des exceptions à la règle, des raisons pour lesquelles je n’ai pas besoin d’observer un commandement qui ne me plait pas.

Et je crois que si on est honnête, on a tous fait pareil dans nos marches avec Dieu.

Dans notre lecture de cette semaine, nous voyons les derniers jours de la nation d’Israël avant d’être prise en captivité en Babylone.  Nous voyons les dernier rois, les avertissements, les jugements contre les nations impies, et les premières personnes prises et emmenées loin de leur maison.

Combien tout cela a dû attrister Dieu!  Nous avons déjà lu dans ces passages les nombreuses fois où Dieu a imploré Son peuple de ne pas continuer à s’éloigner de Lui.  Maintenant, le jugement arrive.  Dieu leur donne une dernière mise en garde:

“Tu diras à ce peuple: Ainsi parle l’Éternel, Voici, je mets devant vous le chemin de la vie et le chemin de la mort.” Jérémie 21,8

Cela ne peut pas être plus clair, n’est-ce pas?  Deux chemins, un qui mène à la vie, et l’autre qui mène à la mort.  Mais le choix est toujours aussi difficile:

“Celui qui restera dans cette ville mourra par l’épée, par la famine ou par la peste; mais celui qui sortira pour se rendre aux Chaldéens qui vous assiègent aura la vie sauve, et sa vie sera son butin.” Jérémie 21,9

Dieu est en train de leur dire:  Voici les deux choix devant vous: vivre ou mourir, partir ou rester, obéir ou désobéir.

Dans ma vie, aussi, Dieu met des choix similaires devant moi.

Il désire me voir marcher main dans la main avec Lui.  Il désire une communion proche avec moi.  Il désire que je lui fasse confiance, que je l’aime, que je prenne plaisir à suivre fidèlement Ses voies.

Il me rappelle que la vie qu’Il souhaite me donner est une vie qui mène à la bénédiction.  Il me rappelle qu’il y a de la joie pour une personne qui prends plaisir à Lui être obéissante.  Il me rappelle qu’Il prendra soin de moi, pourvoira à tous mes besoins, si seulement je marche avec Lui.

C’est le chemin qui mène à la vie.  C’est le chemin de l’obéissance.

Quand je pèche, je fais une brèche entre Dieu et moi.  Je ne trouve plus mon désir de Lui être obéissante.  Je ne suis plus fidèlement Ses pas.  Je m’égare loin de Ses bénédictions.  Je perds ma joie.  Si je continue à me rebeller contre Dieu, en poursuivant égoïstement mes propres désirs, cela me mènera à la ruine.

C’est le chemin qui mène à la mort.  C’est le chemin de désobéissance.

Certains ne cherchent jamais à être en règle avec Dieu.  Ils se mettent sur la mauvaise piste, et la suivent jusqu’à la fin de leurs jours.  Ils ne se font aucun souci pour leur relation avec Dieu.  Au lieu de lui plaire, ils cherchent leur propre voie.  C’est ce chemin, qui mène à une mort éternelle.

Quel chemin vais-je poursuivre aujourd’hui?

Je suis tellement soulagée par la connaissance que Dieu m’aime, et même lorsque je m’ éloigne de Lui, j’ai les promesses qu’Il me ramènera, si seulement je change la direction de mon cœur.  En Jérémie 23,3, Il promet à la nation que ce moment pénible dans son histoire ne durera pas éternellement.

Et je rassemblerai le reste de mes brebis de tous les pays où je les ai chassées; Je les ramènerai dans leur pâturage; elles seront fécondes et multiplieront.  

Non seulement Il promet qu’Il rétablira Son peuple, mais Il promet Celui qui paîtra Ses brebis pour toujours: le Seigneur Jésus.

Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je susciterai à David un germe juste; il régnera en roi et prospérera, il pratiquera la justice et l’équité dans le pays. En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure; et voici le nom dont on l’appellera: L’Éternel notre Justice.  Jérémie 23,5-6

Que Dieu puisse m’aider aujourd’hui, à bien choisir le chemin que je vais poursuivre.  Qu’Il m’aide à marcher étroitement avec Lui, en suivant Ses conseils et en obéissance totale à Sa Parole.

Des réactions ou des commentaires sur cette lecture?  N’oubliez pas de télécharger le plan de lecture pour le mois prochain en cliquant ici .

A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s