Bonjour, nos chères compagnons de marche,

En un jour, tout peut changer…

Pour le plupart des gens qui habitent dans notre pays, cela se passe comme ceci…

Ils se lèvent le matin, partent à l’école ou au travail.  Les mamans préparent leurs enfants pour aller à l’école.  Les gens font “de leur mieux” pour vivre leur vie, trouver un sens ou une satisfaction dans la journée, en tirer les plaisirs  de chaque jour.  Ils retournent à la maison, où ils finissent la journée sans trop se soucier des problèmes de demain.  Le jours se suivent, dans le train-train quotidien, interrompus de temps en temps de moments de pause comme les vacances ou certains moments forts, mais chaque jour ressemble beaucoup à celui qui vient de finir.

Ces gens sont insouciants de leur état spirituel.  Quand quelqu’un essaie de leur parler de Dieu ou de leur besoin spirituel, ils répondent avec des mots que l’on entend souvent:

“Je suis une bonne personne.  Je ne fais de mal à personne.”

“Je vis ma vie.  Je n’ai pas besoin de Dieu.”

“Je vais à la messe.  J’ai été baptisé.  J’ai fait mon cathé.”

“Je crois en Dieu, à ma façon.  Je n’ai pas besoin d’en faire plus.”

plan de lecture aout ppql deuxieme semainePour nous qui sommes sauvés, on se gratte un peu la tête.  Comment les gens ne peuvent-ils pas voir leur besoin?  Comment peuvent-ils rester dans l’ignorance?  Pourquoi ne voient-ils pas la réalité de l’amour de Dieu, et le jugement certain du le péché qui arrivera tôt ou tard dans la vie de chacun?

La réalité est que, le “jour-J” arrivera pour chaque personne sur la terre.  Un jour, que l’on veuille l’admettre ou pas, le moment viendra, où les gens ne pourront plus rester dans l’ignorance de Dieu.  Pour certains, cela se produira “à temps,” alors qu’ils seront toujours sur la terre, et quand Dieu pourra encore une fois les convaincre de leur besoin spirituel.  Ils auront de nouveau une occasion d’entendre et de croire.  Pour d’autres personnes, le jour viendra, une fois qu’ils auront quitté ce monde et se tiendront devant Dieu au ciel. Pour ces personnes-là, il sera trop tard.

Le jour-J arrive pour le peuple de Dieu pendant notre lecture  ces prochains jours.  Dieu, à travers ses prophètes, les prévient que le jugement pour leur mauvaise conduite arrive, mais dans leur rébellion contre Dieu, il ne voulèrent rien savoir.  Combien cela a dû attrister Dieu, de savoir que son peuple le rejettait à un tel point!  Le peuple continuait dans leur péché, tout en sachant que le jugement arriverait, sans se soucier de se mettre en règle avec Dieu.

Les premiers mots de chapitre 24 d’Ézéchiel m’ont beaucoup interpellé ce matin:

Fils de l’homme, mets par écrit la date de ce jour, de ce jour-ci!  Le roi de Babylone s’approche de Jérusalem en ce jour même.  Ézéchiel 24,2

Dieu leur donne un dernière avertissement, avant le fait.  Ceux qui se sont couchés en sécurité hier soir, se sont réveillés avec la ville entourée de leurs ennemis.  Ceux qui continuaient tranquillement dans l’ignorance, sans se soucier de l’avenir ou de leur état spirituel, n’ont maintenant aucun choix devant eux.  Le jour de leur jugement est arrivé.

Leur ville sera assiégée pendant deux ans (Jérémie 52,3-5).  Beaucoup de gens mourront de faim ou maladie pendant ce siège.

Des prisonniers (du nombre de 832 personnes) auront la vie changée à jamais, en partant en captivité en Babylone. (Jérémie 52,29).

Le roi Sédécias sera emprisonné, après avoir vu ses fils massacrés devant ses yeux, et ensuite il ne verra plus rien, parce que ses ennemis lui crèveront les yeux (Jérémie 32,1-5)

La marche de toutes ces personnes changera, en un jour…

Imaginons la peur, l’incertitude, les soucis, de toutes ces personnes.  Ils ne savent pas ce que le lendemain leur réserve.  Lorsque tout change dans leurs vies, ce dont ils ne se rendent pas compte, c’est que plus que les choses  changent autour d’eux, plus il y a des certitudes sur lesquelles ils peuvent compter.

Dieu pense à eux.

Dieu les aime toujours.

Les plans de Dieu s’accompliront.

Les promesses de Dieu restent inchangeables.

Voici le message que Dieu nous confie, pour les gens tout autour de nous.  Malgré leur insouciance de Dieu, Il pense toujours à eux.  Il les aime, tout autant qu’Il les a aimé avant leur désobéissance.  Le châtiment qu’Il permet dans leurs vies vise à accomplir le plan merveilleux qu’Il a pour leurs vies, et qu’ Il veut voir s’accomplir, malgré leur infidélité.  Les promesses de Dieu envers Abraham, les patriarches, David, Esaïe et pleins d’autres sont celles-ci:  “Un jour, je vous enverrai Jésus, le Sauveur, qui mettra fin pour toujours à cette lutte continuelle entre vous et le péché.  Jésus vous donnera l’accès une fois pour toutes à Moi.  Malgré le fait que vous vous êtes rebellés contre Moi, vous pouvez être pardonnés et acceptés dans ma famille, pour toujours.”

Cela est le message d’espoir que Dieu nous confie aujourd’hui.  Les gens tout autour de nous ont besoin de l’entendre.  Ne gardons pas le silence, mais partageons cette bonne nouvelle avec notre famille, nos proches, nos amis, nos ennemis…

A vendredi pour une nouvelle marche avec notre Dieu…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s