Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

Chaque fille aime les histoires de princesses.

En grandissant, je n’étais pas une exception à la règle.  J’aimais bien l’idée de me glisser dans la peau d’une jeune femme belle, gentille, bien-élevée, et gracieuse.

Surtout gracieuse.

plan de lecture septembre ppql premiere semaineJe n’avais pas beaucoup de grâce et d’élégance en grandissant.  J’étais plutôt maladroite.  Je n’étais pas très sportive, je n’avais jamais fait de la danse et je n’arrivais pas à faire deux pas sans trébucher sur mes chaussures taille 41.

Dans mes rêves, cependant, je jouais toujours aux princesses, aux ballerines, aux patineuses artistiques, à toutes ces femmes élégantes et raffinées qui caractérisaient pour moi ce qu’une jeune femme devait être.

J’avais l’âge de 13 ans, lorsque j’ai appris un autre sens du mot “grâce:” une faveur non méritée.  Et pour la première fois de ma vie, cette qualité élusive de la grâce était à ma portée.

Pendant notre lecture pour les prochains jours, nous lisons le récit d’Esther, cette reine qui a captivé l’imagination de nombreuses jeunes filles avec sa beauté, son courage, et oui, sa grâce.  Esther possédait toutes les qualités d’une princesse de nos contes de fées, mais avec une qualité bien supérieure à touts les personnages de nos histoires:  elle reconnaissait la faveur qui venait de sa position de fille bien-aimée de Son Dieu.

Regardons un peu ensemble la marche gracieuse de cette reine.

Qu’est-ce que la grâce?

D’après la dictionnaire Larousse, la grâce comporte plusieurs notions liées, que nous trouvons toutes dans le caractère d’Esther dans son récit:

  • Faveur accordée à quelqu’un pour lui être agréable : Je vous demande cela comme une grâce.
  • Remise de tout ou partie de la peine d’un condamné ou commutation de cette peine en une peine moins forte : Obtenir la grâce d’un coupable.
  • Agrément, charme indéfinissable d’un être animé, de son comportement : Un geste plein de grâce.
  • Agrément, attrait particulier de quelque chose : Admirer la grâce d’un bouquet.
  • Don ou secours surnaturel que Dieu accorde aux hommes pour leur salut.

Sans la main de Dieu dans cette histoire, on n’aurait probablement jamais entendu parler d’Esther.  Elle vivait dans l’obscurité. Une orpheline d’un peuple captif, loin de chez elle dans un territoire hostile à son peuple et à Son Dieu.  (En fait, Dieu n’est pas mentionné dans tout le livre!)  Mais Dieu fait preuve d’une grâce inimaginable envers Esther.

  • Il laisse de la famille (même éloigné) pour s’occuper d’elle après le décès de ses parents.
  • Cette même famille se soucie de son instruction à tous points de vue: physique, émotionnelle, et spirituelle.
  • Dieu la laisse occuper une place d’importance dans le pays où son peuple est captif.
  • Esther se comporte avec dignité, honneur, sagesse et maturité dans chaque domaine de sa vie.
  • Dieu la sauve d’une destruction certaine aux mains de ses ennemis.

Tout ce qui arrive dans la vie d’Esther est une grâce, une faveur non-méritée.  Elle n’a pas choisi les circonstances de sa vie, mais Dieu prend soin d’elle, non à cause de quelque chose qu’elle aurait mérité, mais en accord avec Sa volonté pour Sa vie, et pour que le nom de Dieu soit élevé.

Est-ce que je regarde les circonstances, même les circonstances difficiles dans ma vie, comme une grâce de la main de Dieu?  Si “toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu…” (Romains 8,28), cela ne veut-il pas aussi dire qu’il faut rendre “grâces en toutes choses?” (I Thessaloniciens 5,18)  Dieu me fait preuve de Sa grâce dans ces moments extrêmes de ma vie, de la même manière qu’Il prend soin de moi quand tout “va bien.” Je ne suis jamais trop loin de Sa main gracieuse–Il faut juste la reconnaître à l’oeuvre dans ma vie.

La marche gracieuse de la reine

A chaque étape clé dans le récit de la vie d’Esther, Dieu nous met en mémoire Sa main gracieuse qui dirigeait chaque situation dans sa vie.

Quand elle est choisie pour être parmi les filles qui viendront devant le roi:  “La jeune fille lui plut, et trouva grâce devant lui…” (Esther 2,9)

Quand elle vient devant celui qui gardait les femmes du roi:  “Esther trouvait grâce aux yeux de tous ceux qui la voyaient.” (Esther 2,15)

Quand elle apparaît pour la première fois devant le roi:  “Elle obtint grâce et faveur devant lui plus que toutes les autres jeunes filles.” (Esther 2,17)

Quand elle approche le roi pour plaider pour la vie de son peuple:  “…elle trouva grâce à ses yeux…” (Esther 5,2)

Deux fois elle demande grâce au roi:  “Si j’ai trouvé grâce aux yeux du roi…” (Esther 5,8 et 7,3)

Cette grâce est plus qu’un charme produit par une femme de beauté et d’élégance (quoique Esther avait ses deux qualités aussi.)  C’était une faveur accordée par Dieu aux yeux de tous ceux qui la voyaient.  Elle plaisait naturellement à ces hommes qui avaient l’intendance sur elle, mais ce n’est pas juste à cause de sa beauté, mais plus par son attitude de cœur, et sa soumission à ceux qui veillaient sur elle.  Par sa conduite, Esther honorait Dieu, et Dieu lui accordait grâce aux yeux de ceux qui la voyaient.

Je me demande si je réalise à un tel point combien mon témoignage pour Dieu est important.  Les autres sont toujours en train de me scruter, pour voir la moindre contradiction entre ce que je dis croire, et ce que je fais en réalité.  Par exemple, si je dis que les femmes doivent être soumises a leur  mari, est ce que je me soumets volontairement à mon mari jusqu’aux moindres gestes et paroles?  Peut-être Dieu veut nous donner grâce aux yeux de ceux qui nous voient, mais Il ne peut pas le faire parce que nous ne L’honorons  pas dans notre conduite.

Si je veux que Dieu m’accorde grâce aux yeux de ceux qui me voient, il faut que je vive de façon à bien Le représenter devant les autres.

Un regard vers l’école de la grâce

Dans quelques jours, nous quitterons la lecture dans l’Ancien Testament, vers l’école de Jésus et verrons une nouvelle façon que Dieu a de s’entretenir avec l’humanité.  Nous appelons souvent la période du Nouveau Testament, “l’ère de la grâce,” mais la vérité reste la même:  Dieu a toujours agi avec grâce envers Son peuple.  Il accordait à Son peuple une faveur non-méritée, en le choisissant pour être Son porte parole envers les nations.  Il honorait Son peuple en résidant parmi eux dans le Tabernacle, et plus tard dans le Temple.  Il accordait Sa grâce à ceux qui plaçaient leur foi en Lui, comme Abraham, Isaac, et les autres patriarches.

Esther reçut une telle grâce, pour elle-même, et pour tout Son peuple.

Mardochée fit répondre à Esther: Ne t’imagine pas que tu échapperas seule d’entre tous les Juifs, parce que tu es dans la maison du roi; car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez.  Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté? Esther 4,13-14

Son peuple était menacé de destruction aux mains de leurs ennemis.  Dieu les sauve miraculeusement de cette trahison, mais Il emploie Esther pour le faire.  Esther avait foi en Dieu, et elle a agi dans la confiance qu’elle plaçait en Son Dieu.  Le résultat de son choix?  Le salut pour elle et son peuple.

De la même manière, quand Jésus est venu sur la terre (comme nous verrons dans quelques jours), Il demandera de même de nous.  Il veut que nous placions notre foi en Lui, en croyant qu’Il agira puissamment en notre faveur pour nous accorder la plus grande des faveurs non-méritées:  le salut de nos âmes.

C’est tout grâce à Dieu, et Son grand amour pour nous.

Connaissez-vous cette grâce que Dieu vous offre?  Si non, pourquoi attendre? Il vous l’accorde aujourd’hui–il suffit de la demander.  Si oui, que faites-vous de cette grâce que Dieu vous a offert? La gardez-vous égoïstement pour vous-mêmes, ou partagez-vous ce messages avec ceux qui vous entourent?

Que Dieu nous aide, aujourd’hui, à marcher dans cette grâce merveilleuse de Dieu.

A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu en Sa Parole!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s