Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

Que voulez-vous que les gens disent de vous, lors de votre enterrement?

C’est une question que je me pose de temps en temps.  J’ai assisté à divers funérailles pendant des années, et rares sont les moments où on entend des paroles autres que, “c’était une bonne personne, une femme loyale, une maman dévouée, un ami hors-pair, etc.”  Toutes ces louanges sont formidables, mais récemment je pensais à un autre mot, que j’aimerais ajouter à ma liste de qualités pour lesquelles j’aimerais que les gens se rappellent de moi au moment de ma mort:  la distinction.

plan de lecture octobre ppql week1Larousse donne plusieurs définitions de ce mot, que je trouve très intéressant:

  • Action de distinguer, de séparer des personnes ou des choses, de faire une différence entre elles
  • Établissement d’une différence à partir de laquelle on fait des réserves, on formule des jugements
  • Marque d’honneur qui désigne quelqu’un à l’attention respectueuse d’autrui

Lorsque je pense à toutes les significations de ce mot, une personne me vient à l’esprit: Jésus Christ.  Si jamais il y a eu quelqu’un qui remplissait tous ces critères à la perfection, c’est Lui.  Pendant notre lecture des prochains jours, j’aimerais mettre l’accent sur Ses derniers jours sur la terre, et la manière dont Il a vécu les attaques vicieuses contre Sa personne, et Ses dernières instructions à Ses disciples.  En tout cela, nous voyons Sa grâce, pendant qu’Il mettait chaque chose dans Sa vie à la bonne place, avant Sa mort.

Marchons avec Jésus, pendant les derniers jours de Sa vie, et observons Ses pas…

Faire une différence…

Pendant Son ministère sur terre, Jésus insistait sur la différence qu’il devrait avoir, entre ceux qui vivent pour Dieu, et ceux qui ne vivent pas pour Lui plaire.  La distinction devrait être si évidente, qu’elle soit visible pour tout le monde, et sans confusion.  La plus grande distinction qu’Il faisait était entre la lumière du jour, et l’obscurité du soir. Cela était pour Lui une distinction nécessaire, surtout quand Il s’approcha du jour de Sa mort.

La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous.  Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point; celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va.  Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière.  Jean 12,35-36

Jésus encouragea une fois de plus la foule à se tourner vers Lui, et à marcher dans les enseignements qu’Il donnait, à Le suivre.  Il savait que le temps lui était compté, et après cela serait plus difficile pour eux.  Il nous encourage aussi aujourd’hui, à marcher en suivant Ses instructions, en suivant Sa lumière, et de ne pas laisser les ténèbres de ce monde obscurcir notre marche pour Lui.

Que je puisse aussi faire cette distinction dans ma vie quotidienne.

Et remarquer les différences…

Jésus laissa le jugement de ce monde à Son Père, qui est Le Juste Juge.  Cependant, Il appela Ses disciples à exercer du discernement dans leurs interactions avec ceux qui prétendaient être spirituels. Il les mit en garde d’observer les paroles, et les actions, et de veiller que ce qu’ils imitent soit réellement venu de Dieu.

Les scribes et les parisiens sont assis dans la chaire de Moïse.  Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent; mais n’agissez pas selon leurs œuvres.  Car ils disent, et ne font pas.  Matthieu 23,2-3

Quelle tristesse de voir que ceux qui devaient être des chefs religieux barraient le passage vers Dieu, à cause de leur hypocrisie.  Leurs paroles sonnaient bien, mais leurs actions ne suivaient pas.  Jésus faisait une distinction entre leurs bonnes paroles et leurs mauvaises actions, et Il appela Ses disciples à faire de même.

Que cela soit un avertissement pour moi, aussi.  Que ma vie puisse refléter les enseignements que je donne à ma famille, et aux personnes qui m’entourent. Qu’il n’y ait pas la moindre hypocrisie entre mes paroles et mes actes.  Que Dieu puisse m’aider aussi à discerner les bons enseignements que je reçois, et que je puisse aussi observer les actes, pour m’assurer à ce que les deux s’accordent.

Faire honneur…

Pendant tout le tumulte des derniers jours, Jésus prend le temps de rendre hommage aux gestes fidèles qui passent souvent inaperçus .  En observant les offrandes qui rentraient dans le Temple, Jésus attire l’attention de Ses disciples vers la veuve qui met deux pièces dans le tronc.

Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc; car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre.  Marc 12,43-44

Ma fidélité ne passe pas inaperçue aux yeux de Dieu.  Le monde ne pensera peut-être pas grand chose de ma vie, mais Dieu tient les comptes, et un jour Il fera honneur à ceux qui Lui auront été fidèles.  Que Dieu puisse m’aider à me rappeler de cela, lors de mes activités quotidiennes, et que je puisse vivre chaque jour en faisant cette distinction dans ma vie.  Même si je ne suis pas reconnue sur terre, un jour Dieu me compensera, si je vis aujourd’hui pour Lui…

Marchons avec distinction aujourd’hui, en mettant Dieu à la première place dans notre vie.  C’est Lui qui jugera nos actes, nos paroles, et nos jours, pour mettre en évidence un jour tout ce qui est caché.  Qu’Il puisse voir mes jours passés, comme une vie fidèle pour Lui.

A bientôt pour une nouvelle marche avec Jésus!

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s