Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

J’ai une bonne amie qui m’a relaté l’histoire d’une proche sur son lit d’hôpital, approchant de la mort.  La femme demanda à son amie si elle était triste de partir, si elle avait des regrets pour les choses qu’elle n’a pas pu accomplir sur la terre.  La femme lui répondit, “Pas de travail inachevé.”

Quelle façon merveilleuse d’approcher la fin de la vie! Je me demande si moi aussi je serai capable de dire honnêtement, que j’ai fini ma marche sur terre, et en regardant en arrière, je n’ai pas de regret pour le travail inachevé dans ma vie, ou dans les vies de mes proches.

plan de lecture octobre ppql week2Sur cette terre, j’ai fait plein d’erreurs, et j’ai des regrets pour les mots non-exprimés, pour les moments de paresse ou de peur, quand je n’ai pas agi avec foi et où j’ai douté des promesses de Dieu.  Avec l’aide de Dieu, en me rappelant de Sa grâce, je dois mettre ces moments loin de mon esprit.  Une fois confessés, il faut les oublier et éviter de faire ces mêmes erreurs dans l’avenir.

Pendant notre lecture ces prochains jours, nous voyons les personnes autour du jugement et de la crucifixion de Jésus.  Dans les événements de ces jours bouleversants, nous voyons des personnes qui avaient des occasions de participer dans ce moment crucial, et qui par leur manque de foi ou leurs mauvais choix, ont eu des regrets par la suite.  Qu’est-ce que Dieu peut m’enseigner à travers leurs exemples, et comment pourrais-je éviter ces mêmes pièges dans ma vie?

Le disciple traître

Si seulement…

Quels mots tristes à contempler!  Je pense que Judas, plus que les autres disciples dans cette histoire, avait le plus à regretter de ses actes.  Jésus dit de lui, qu’il était préférable de ne pas être né, que d’être celui qui, après avoir connu le Fils de Dieu, le rejeta si profondément.  Judas reste le symbole d’une personne qui, après avoir été si près de l’amour de Dieu, laissa le monde et ses tentations endurcir son cœur à la vérité de Dieu.

Judas n’était pas le seul à avoir rejeté Jésus pendant ce moment de sa vie.  Il ne faut pas oublier que Pierre aussi renia son association avec Jésus.  La différence?  Pierre a eu la possibilité de restauration avec Jésus, après la résurrection, même s’il ne réalisait pas ce fait au moment de sa trahison.  Judas avec sa décision de se suicider, n’a pas eu cette possibilité.  On ne saura jamais ce que Judas aurait pu devenir, si seulement il avait attendu trois jours, et avait cherché le pardon auprès de Jésus.

Nous ne savons pas de quoi nous sommes capables, jusqu’à ce que ce soit trop tard.  Il est si important pour nous de rester sur nos gardes, priant Dieu et confessant nos péchés sur le champ.  Ne laissons pas notre doute ou une décision hâtive enlever la possibilité de futures bénédictions.  Soyons vigilantes pendant notre marche avec Dieu.

Les disciples endormis

Si seulement ils avaient su ce qui allait leur arriver, tout de suite après…

Tout le monde peut comprendre la fatigue et la tristesse des disciples dans le jardin.  Jésus leur demanda de prier, et dans leur inquiétude et leur fatigue, ils s’ endormèrent.  Ils abandonnèrent Jésus au moment le plus sombre de Sa vie.  Quand ils se réveillèrent, il était trop tard.  Leur moment d’encourager Jésus faisant face aux souffrances à venir, et de se montrer fidèles était passé, et il n’y avaient que les regrets qui restaient.

Imaginons leur tristesse, quand ils ont appris que c’était leur dernière occasion de prier avec Jésus avant Sa mort.  Imaginons leur honte, quand ils ont abandonné Jésus tout de suite après ce moment, par peur pour leurs vies.  Quel chagrin de savoir, qu’au moment où la prière aurait fait tout la différence, ils ne veillaient pas.

Je ne réalise pas l’importance de mes moments avec Dieu dans la prière.  Combien de fois je me mets à la place de la cible facile, parce que j’ai négligé mon temps de communion avec Dieu.  Combien de victoires ai-je raté dans ma vie, parce que j’ai manqué de courage.

Que Dieu puisse m’aider à passer de plus en plus de temps avec Lui dans la prière, pour rester en bonne communion pendant les moments difficiles de ma vie.

Le disciple en secret

Si seulement j’avais fait plus…

Joseph d’Arimathée avait la distinction d’être haut placé dans le structure religieuse de l’époque, et il avait beaucoup d’influence sur les autres.  Il était aussi disciple de Jésus, en secret, par peur de ces mêmes autorités.

Il est vrai que Joseph est venu après la mort de Jésus pour rendre hommage à Sa vie, en cherchant le corps de Christ, mais il a raté d’autres occasions de Lui rendre service pendant Sa vie.

Le plus grand de mes regrets sur terre sont de la sorte, “Si seulement j’avais parlé pour Dieu…” avec quelqu’un pendant que j’en avais l’occasion.  “Si seulement j’avais fait…” quelque chose pour Dieu, quand le moment était propice.

Que Dieu puisse m’aider aujourd’hui à vivre pleinement pour Lui, quand les occasions se présentent.  Que je n’aie pas de regrets plus tard, parce qu’au lieu de parler de Jésus et de m’identifier avec Lui, j’ai préféré garder le silence.

Le “presque” disciple

Après Judas, je pense qu’une personne qui tenait la possibilité d’arrêter le crucifixion de Jésus était Pilate.  Pilate avait eu de nombreuses occasions de mettre fin à ce procès, et de rendre la liberté à Jésus (quoique nous savons que tout cela faisait partie du plan de Dieu pour notre salut.)  Pilate avait toute l’autorité pour mettre fin à ce complot.  Il avait écouté pour lui-même le témoignage de Jésus, et de Ses détracteurs, et il l’avait trouvé innocent de ces crimes.  Cependant, par peur pour sa position et des foules, il a cédé à la pression, et il a fait le mauvais choix.

Il a posé la bonne question–“Qu’est-ce que la vérité?”– mais il ne voulait pas savoir la réponse.

La personne qui aura le plus de regrets à la fin de sa vie sera celle qui s’approche si près de Jésus, seulement pour Le rejeter ensuite.  Pendant qu’on est sur la terre, on a la possibilité de venir à la vérité, de croire en Jésus, et d’avoir notre éternité avec Lui scellée pour toujours.  Que Dieu puisse m’aider à partager cette bonne nouvelle avec les gens qui m’entourent.  Demain, il sera peut être trop tard.  Parlons pour Jésus aujourd’hui.

Quand j’arrive à la fin de ma vie, je veux quitter cette marche sans travail inachevé dans ma vie.  Que Dieu puisse m’aider à rester près de Lui en cherchant Sa volonté et Sa sagesse, pour avoir le moins de regrets possibles.

Marchons sans regret, aujourd’hui.

A bientôt pour une nouvelle marche avec Jésus en Sa Parole!

2 thoughts on “Marchons sans regret

  1. I have noticed you don’t monetize your website, don’t
    waste your traffic, you can earn additional cash every month
    because you’ve got hi quality content. If you want to know how to make extra money,
    search for: Ercannou’s essential adsense alternative

    Like

  2. I have noticed you don’t monetize your site, don’t waste your traffic, you can earn additional bucks
    every month. You can use the best adsense alternative for any type of website (they approve all websites),
    for more details simply search in gooogle:
    boorfe’s tips monetize your website

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s