Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

Dans votre vie, avez-vous plutôt un regard vers l’avant, ou un regard vers l’arrière?

Je me crois plutôt optimiste dans la vie, et j’aime regarder vers l’avenir…des projets futurs, des accomplissements non-réalisés, les objectifs, les dates futures, les caps encore à passer.  Si mes circonstances actuelles sont moins que plaisantes, je trouve que cela m’aide à regarder plus loin pour donner de la perspective à ma situation présente.

Mais il y a aussi ces moments, surtout en plein milieu de la nuit, où je n’arrive pas à dormir, que mon esprit revisite les choses passées, souvent des moments de regret, des mauvais choix, des décisions prises trop hâtivement,  et les angoisses me troublent.  Et si j’avais fait un autre choix, suivi un autre chemin…

plan de lecture octobre ppql week3Je crois que Dieu ne veut pas qu’on vive toujours en regardant en arrière.  Il y a plusieurs passages qui nous encouragent à oublier les choses qui sont passées, et à fixer nos yeux sur Jésus et sur l’avenir.  Mais il y a aussi des moments, où nous sommes encouragées à nous souvenir des choses anciennes, pour nous aider à progresser en n’imitant pas  les erreurs du passé.

En relisant les passages familiers en Actes cette semaine, j’ai suivi de nouveau la progression de Saül devenu Paul, et la transformation radicale qui s’est produite dans sa vie.  Sa rencontre avec Jésus sur le chemin de Damas l’a complètement bouleversé, mais ce qui m’a interpellé dans cette histoire est la rencontre avec Ananias en Actes 9.  Bien sûr, Ananias hésita à rencontrer Saül parce qu’il connaissait le danger que représentait Saul pour l’église.  Cependant, Ananias était obéissant à l’appel de Dieu, et il est parti à sa rencontre.

(Juste une pensée:  Suis-je aussi disponible à l’appel de Dieu dans ma vie?  Si j’entends la voix du Saint-Esprit dans mon cœur me disant d’ agir, aurais-je assez de courage et de foi pour suivre même des instructions dures qui viennent de Dieu?)

Quand Ananias discute avec Paul, il fait l’inventaire de sa vie, en quelques phrases courtes:

Saül, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m’a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois remplis du Saint-Esprit… Actes 9,17

Quand Saül avait pris la route, il avait d’autres idées en tête.  Remplis du zèle pour la religion des Juifs, et avec l’autorité des hauts-placés de son pays, il est parti pour détruire la cause de Christ.  Sur le chemin, il a rencontré Jésus Lui-même, et tout est changé pour Lui.

Souvenez-vous, du moment où vous avez rencontré Jésus sur le chemin de votre vie?  Où alliez-vous, et qu’est-ce qu’il a changé dans votre vie après ce moment?

Pour Saül, voici quelques changements radicaux dans sa vie, avant, pendant, et après sa rencontre avec Jésus.

Avant de rencontrer Jésus, Saül avait le cœur rempli de menace et de meurtre pour les chrétiens (Actes 9,1).  Il avait beaucoup d’autorité, même pour mettre les hommes et les femmes en prison (Actes 9,2).  Pour ainsi dire, ce n’était pas une personne “gentille.”  Il approchait de sa cible:  la ville de Damas.  Encore quelques pas, et il aurait accompli sa mission.  Seule la rencontre avec le Seigneur a fait la différence pour lui.

Et vous, sur quel chemin alliez-vous, avant de rencontrer Jésus?  Peut-être lui  étiez-vous indifférente , vous ignoriez complètement Son existence.  Peut-être vous ralliez-vous contre Lui, pour Son oeuvre dans votre vie.  Peut-être étiez-vous  en colère contre Lui, pour les circonstances dans votre vie.

Maintenant, pensez aux gens de votre entourage.  Quelles sont leurs attitudes envers le Seigneur.  Pouvez-vous vous identifier à eux, en regardant dans votre propre vie?  Pourriez-vous avoir encore plus de compassion pour l’état de leurs âmes, en vous souvenant de votre chemin avant de connaitre Jésus?

Pendant sa rencontre avec Jésus, Saül reconnait Jésus enfin pour qui Il est:  le Seigneur Jésus, celui qu’il persécutait.  Une rencontre avec Jésus nous oblige à Le mettre  à Sa juste place–Seigneur sur tout–mais aussi doit nous obliger à nous voir à notre juste place: le serviteur qui demande, “Seigneur, que veux-tu que je fasse?” (Actes 9,6).

Souvenez-vous de ce moment, où vous avez rencontré Jésus pour la première fois, où vous avez enfin compris QUI Il est et ce qu’IL attendait de vous?  Comment cette connaissance a-t-elle pénétré votre esprit?  Étiez-vous seule, ou avec l’aide d’une proche?

Souvent, je dois me rappeler, si Dieu peut changer quelqu’un comme moi (ou comme Saül), Il peut aussi changer n’importe qui autour de moi.  Que Dieu puisse m’aider à me rappeler que nous avons TOUS besoin de la grâce de Dieu et que Dieu offre Sa grâce à n’importe qui, même les personnes les plus éloignées de Lui.  Que je n’arrive jamais à la conclusion qu’un tel ne pourra jamais venir à Christ.  Si Dieu peut me sauver, Il peut sauver TOUS ceux qui viennent à Lui.

Après sa rencontre avec Jésus, Saül a dû se laisser guider par les autres, littéralement.  Il n’avait pas la vue, et il se trouvait entièrement à la mercie des autres pour l’aider à marcher (Actes 9,8).   Je reconnais bien que cette aveuglement était physique, et particulière à la rencontre de Saül, mais cela me rappelle combien en tant que nouveau-né dans la foi, on a besoin d’être guidé dans nos premiers pas avec le Seigneur.

Souvenez-vous de vos premiers pas avec le Seigneur?  La première fois à l’église après votre salut?  Votre baptême?  Vos premiers moments dans la Bible, et les premières conversations après votre salut?  Comment les autres sont-ils venus à votre aide pendant vos premiers pas avec Christ?

Trop souvent, après qu’une personne vient à Christ, il est laissé à son propre sort et il tâtonne dans la foi, il se retrouve seul sans personne pour le guider dans sa nouvelle vie.  Combien nous avons besoin d’épauler les nouveaux convertis, et les encourager à rester fidèles à Jésus.  Passons du temps avec nos jeunes frères et sœurs en Christ, en les encourageant dans leur foi naissante.

Je suis souvent dans l’admiration de la marche de Paul après sa conversion–tout ce qu’il a accompli dans sa vie et les âmes qui ont été touchées par le message que Dieu lui avait confié–que j’en oublie la personne qu’il était avant.  N’est-ce pas merveilleux, que Dieu puisse changer complètement la vie de quelqu’un pour qu’elle ne ressemble plus à ce qu’elle était avant?  Dieu n’a-t-Il pas fait ainsi avec moi, et avec vous?

Prenons le temps aujourd’hui de Le remercier pour cette magnifique transformation dans notre vie, et aidons les autres à Le rencontrer sur le chemin sur lequel ils se trouvent, dès aujourd’hui.

A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu en Sa Parole!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s