Marchons vers la sainteté

Bonjour, nos chères lectrices fidèles!

Encore un autre mois qui prend fin!  L’année passe toujours de plus en plus vite !  Peut-être que c’est moi qui vieillis, et j’ai du mal à garder le même rythme que le calendrier.

Je vous félicite d’avoir suivi votre lecture si fidèlement!  Continuons jusqu’au bout! Le plan du mois de novembre, Marchons par la foi, se trouve à télécharger ici.plan de lecture octobre ppql week4

Je voudrais vous parler de mon cœur, aujourd’hui.

Nous parlons beaucoup dans nos églises, dans nos études et dans nos méditations, de la sainteté.  Nous donnons des définitions, nous parlons de la vertu d’être saint, et nous encourageons sa poursuite, dans nos cantiques et dans les messages que nous écoutons.

Mais rares sont les personnes qui cherchent activement à marcher quotidiennement dans la sainteté.

Nous excusons nos fautes.  Après tout, on n’est que des êtres humains.

Nous blâmons des autres pour notre conduite.  “Si elle n’avais pas fait…, je n’aurais jamais réagi en faisant…”

Nous baissons les bras complètement.  “Le Seigneur me pardonnera, de toute façon”

Cette semaine nous reprenons avec la première lettre écrite par Paul à l’église de Corinthe (en fait, cela est la deuxième, mais on en parlera plus tard.)  De la même façon que pour la lettre aux Thessaloniciens, Paul essaie d’encourager l’église à rester fidèle aux enseignements qu’elle a reçu quelques mois/années auparavant.  Le message de cette lettre est clair, depuis le début:

“…à l’Eglise de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, saints par vocation…” 1 Corinthiens 1,2

Il leur rappelle, et il nous rappelle aussi, que Dieu appelle Son église à être le modèle de la sainteté pour la communauté.

La situation de l’église de Corinthe était assez difficile.  Paul a passé 18 mois à Corinthe, ensuite il est parti à Éphèse.  Pendant son temps loin de l’église, des rumeurs lui sont parvenues des choses malsaines qui se passaient dans l’église. Il a écrite une première lettre à l’église que nous n’avons pas dans notre Bible.   Il a aussi reçu une lettre de leur part, et dans cette épître il répond non seulement à leurs questions, mais aussi il doit confronter le péché qui souille le nom de cette église et la cause de Christ.

Les rappels qu’il donne à l’église sont aussi valables pour moi dans ma vie actuelle.  Si le péché s’installe dans ma vie, c’est à cause un choix délibéré de ma part, et il faut faire place nette dans mon cœur, pour que je puisse marcher droitement pour Dieu.  Quand je prend à la légère le péché dans ma vie, je perds ma joie et mon efficacité pour le Seigneur.

“N’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme?” 1 Corinthiens 3,3

Paul démontre clairement dans sa lettre que la marche vers la sainteté, et la marche d’un homme naturel (un homme charnel) ne se ressemblent pas du tout. Prenons le temps de comparer ces deux marches, et examinons nos cœurs, pour voir où nous sommes aujourd’hui.

marches spirituelles charnelles

Comme nous pouvons le voir, il n’y a pas photo. Soit je ressemble à mon état naturel, et je suis les mauvais désirs de mon cœur, soit je marche avec Dieu, et je suis Sa Parole et La met en pratique dans ma vie.

Trop souvent, je prend à la légère le péché dans ma vie.  Je ne pense pas que ce que je fais est SI mauvais, après tout.  Rien ne peut être plus loin de la vérité.  Les deux marches sont tellement opposées  l’une de l’autre, et il n’y a pas d’accord commun entre les deux marches.  Le seul facteur commun entre ces deux marches, c’est moi, mais la clé se trouve en 1 Corinthiens 6,19-20:

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? Car vous avez été rachetés à un grand prix.  Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.  1 Corinthiens 6,19-20

Même si je marche dans ce monde, je suis appelée à vivre pour Dieu.  Je ne devrais pas laisser mes pieds courir après le mal de ce monde, mais me soumettre à l’Esprit de Dieu, qui réside en moi pour faire de ma vie Son Trône.   Je dois m’assurer que ma vie rende gloire au sacrifice que Jésus a fait pour moi.

La prochaine fois, nous continuerons notre marche vers la sainteté.  Je voudrais, dès aujourd’hui, faire de la recherche de la sainteté la priorité dans ma vie, pas vous?

A mercredi pour une autre marche avec Jésus dans Sa Parole!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s