Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

C’est une histoire de chaines, d’amour, et de liberté, digne d’un roman ou d’un grand classique du cinéma…

…et comme les drames qu’on aime tant, cela finit bien, très bien, à cause de la merveilleuse grâce de Dieu.

plan novembre ppql week 4Pendant notre lecture pour les prochains jours, nous voyons ensemble le récit écrit sur la vie de Paul, qui à cause de sa foi et de sa défense de l’Évangile de Christ, se trouve emprisonné à Rome.

Pendant sa captivité, il rencontre Onésime, esclave qui a fui sa captivité terrestre, mais est devenu le serviteur volontaire de Christ.

Ensuite, nous avons Philémon, maître terrestre d’Onésime, qui trouve un nouveau maître à servir:  Jésus-Christ Son Dieu.

Paul renvoie Onésime, serviteur infidèle et inutile,  voir son maître dans la chair, pour mettre les choses en règle d’après la loi des hommes…

…tout en espérant que la liberté de Christ sera plus forte que les liens qui les unissaient avant.

On ne peut que être émerveillé devant une telle histoire de la grâce de Dieu, et le moyen par lequel cette grâce est manifestée non seulement dans les vies de ces trois hommes, mais dans notre vie, aussi.

Regardons ensemble leurs liens, leurs captivités, et les libertés qu’ils ont trouvé en Christ.

Paul, libre mais devenu esclave…

Pendant toute sa vie, Paul jouissait d’une grande liberté.  En tant que citoyen romain, il faisait parti de la plus grande puissance de l’époque, et il avait tous les privilèges associés à sa naissance.  En plus de cela, en étant un pharisien érudit et instruit aux pieds du plus grand savant  des pharisiens de son époque, Paul avait toute la gloire et le prestige qui venait avec son éducation….

Et ensuite, il a rencontré Christ.

Toute cette importance et toute cette liberté venant de sa naissance et de son éducation furent réduits à néant.  Il est devenu par la suite l’ennemi-traître de sa nation juive, et l’ennemi de l’état romain.  En étant libre en Christ, il est devenu à la fois serviteur des juifs–prêchant la bonne nouvelle de Christ–et prisonnier des romains à cause de cette même foi.

Quelle ironie:  lui qui était autrefois libre, est devenu l’esclave de tous, pour la cause de Christ.

Onésime, esclave mais devenu libre…

Pendant sa captivité, Paul rencontre Onésime.  Onésime était esclave, mais il a pris la fuite devant son maître (probablement à cause d’un vol ) Il entend  Paul prêcher l’Évangile.  Par la suite, il devient chrétien, d’où vient le dilemme:  Jésus encourageait les Siens à se soumettre aux autorités terrestres, y compris les esclaves à leurs maîtres.

Philémon, maître devenu serviteur…

De son côté, Philémon, le maître en juste titre d’Onésime, vient lui aussi à Christ.  Nous ne savons pas exactement à quel moment cette transformation a eu lieu dans sa vie, mais cette nouvelle vie en Christ remet en question l’ancienne vie de Philémon:  l’esclavage et le fait d’emprisonner les autres dans cette vie.

De plus, Onésime lui a fait un grand tort, en volant sa propriété et ensuite en prenant la fuite.

Faites entrer la grâce de Dieu

Tous ces trois hommes ont bénéficié de la grâce merveilleuse de Dieu.  Paul étant affranchi du péché, se rend débiteur à tous les hommes pour la cause de Christ.  Il partage cette grâce avec Onésime et Philémon, et maintenant dans sa lettre, il encourage Philémon à faire preuve de cette même grâce envers son esclave.

Si donc tu me tiens pour ton ami, reçois-le comme moi-même.  Et s’il t’a fait quelque tort, ou s’il te doit quelque chose, mets-le sur mon compte.  Moi Paul, je l’écris de ma propre main, je paierai, pour ne pas te dire que tu te dois toi-même à moi. Philémon 1,18-19

De sa manière gracieuse, Paul rappelle à Philémon la “dette” qui lui a été remise en venant à Christ, grâce à l’obéissance de Paul au ministère qu’il a reçu de Dieu.  La même grâce qui couvrait le péché de Philémon était suffisante  pour couvrir la dette qu’Onésime avait envers Philémon.  Si cela n’était pas assez à ses yeux, Paul promet aussi de payer ce qui manquait.

Quel portrait merveilleux de la grâce, venue d’un Dieu si merveilleux!  Lui qui nous donne la liberté de nos péchés en Jésus-Christ, nous donne le privilège de devenir Ses serviteurs pour annoncer cette bonne nouvelle de liberté aux autres.  Nous qui avons reçu un si grand cadeau, devons partager cette bonne nouvelle avec les autres qui nous entourent.

Aujourd’hui, partageons la grâce merveilleuse avec les autres, en devenant des serviteurs d’abord de Christ, et ensuite frères et sœurs de notre entourage.

C’était le dernier blog pour ce mois de novembre!  Je ne peux guère croire que l’année arrive vers sa fin.  Il reste encore du chemin à faire dans notre lecture ensemble!  Continuons jusqu’au bout!

Le plan pour le mois de décembre, Marchons jusqu’au bout, se trouve à télécharger ici.

A bientôt pour notre prochaine marche ensemble dans la Parole de Dieu!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s