Bonjour, nos chères lectrices fidèles,

La vie chrétienne n’est pas pour des indisciplinés.

Nous le savons, nous sommes d’accord avec le principe, et nous trouvons louable les personnes qui savent exercer la discipline dans leur vie quotidienne.

On les loue, mais aussi, au fond de nous…

…on les déteste, parce que leur fidélité et leur maîtrise de soi rendent nos propres imperfections et infidélités visibles aux yeux de tous.

Les personnes disciplinées dans leur régime alimentaire?  Louables!  Mais quand elles prennent des kilos, on est secrètement content…

Les personnes qui font de l’exercice tous les jours?  Admirables!  Mais quand nous les voyons partir pour suivre leur routine, on grince un peu ses dents…

Les mamans avec des enfants bien habillés et sages, des maisons toujours propres, qui ont le temps le matin de passer une heure avec le Seigneur et leur lecture quotidienne?  Ces femmes sont extraordinaires, et méritent les applaudissements, mais au fond de nous…je n’ai même pas besoin de le dire.

plan-decembre-ppql-semaine-3Si vous êtes comme moi, on est loin d’une maîtrise de soi qui rende tout cela possible.  Parfois, dans notre société surchargée d’activité et de distractions, on se demande si une telle vie de maîtrise de soi est possible, ou si elle existe seulement chez des “super-femmes” de la foi.

Moi, je n’en suis pas une, et je ne pense  jamais le devenir.  Mais est-ce que cela veut dire que je ne peux pas espérer marcher avec plus de maîtrise aujourd’hui qu’hier?  Pas du tout.  En effet, la Parole de Dieu m’encourage tous les jours à avoir le désir de façonner ma vie un plus près de Jésus dans toutes les domaines de la vie.

Pendant notre lecture pour les prochains jours, nous lisons les lettres de Pierre et de Jude, des lettres petites en taille mais riches dans leurs instructions pour nous.  Ces lettres figurent à la fin de notre Bible physiquement, mais aussi dans la chronologie de la Bible.  Dans sa lettre, Pierre est en train d’attendre son martyre (2 Pierre 1,14) et Jude, le demi-frère de Jésus, écrit à peu près à la même époque.  Si ces deux hommes ont un message commun, ce n’est pas par hasard.  Ils ont vu tellement de choses dans leurs vies, et leur fidélité envers le Seigneur est indéniable.  Leurs derniers récits nous encouragent à persévérer dans la foi, restant fermes même pendant les persécutions et contre les faux enseignements qui circulent.

Je trouve intéressant que les deux lettres contiennent un avertissement qui est presque mot pour mot identique l’un à l’autre:

Sachez avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leur railleries, et marchant selon leurs propres convoitises… 2 Pierre 3,3

Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d’avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ.  Ils vous disaient que dans les derniers temps il y aurait des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies… Jude 17-18 

Dans les deux cas, les deux apôtres nous mettent en garde contre ceux dont les désirs charnels dirigent leurs marches sur la terre.  Au lieu de se laisser guider par l’influence du Saint-Esprit dans leurs vies, ils sont conduits par leurs désirs enflammés et démesurés.

Que font des tels hommes?  D’abord, ils mettent en doute les promesses de Dieu.

Ils disent: Où est la promesse de son avènement?  Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création?  2 Pierre 3,4

Ensuite, ils créent des problèmes pour ceux qui veulent marcher droitement avec Dieu.

Ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n’ayant pas l’Esprit.  Jude 19

Il semble bien que Pierre et Jude parlent de notre époque, n’est pas?

Je ne pense pas que ce soit une coïncidence que l’indicateur principal d’une personne non convertie ou d’une personne qui vit après la chair dans ces deux passages  est le manque de maîtrise de soi.  Après tout, notre péché est bien enraciné dans nos désirs mal-placés, n’est-ce pas?

Comment pouvons-nous espérer nous maîtriser, dans ces jours où nous sommes encouragés partout à céder à toutes les impulsions de notre chair?

De la même manière que les fidèles dans le passé l’ont fait:  en se rappelant de notre objectif, et notre éternité avec Jésus.

Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochables et dans l’allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles! Amen! Jude 25

Nous qui avons l’Esprit de Dieu  vivant en nous, nous savons que le seul moyen de lutter contre nos désirs impurs est d’écouter Sa voix dans notre vie quotidienne.  Quand nous sommes encouragées à suivre notre volonté et nos choix égoïstes, rappelons-nous que nous sommes appelées à vivre avec l’éternité en vue.  Jésus Christ nous a racheté de notre emprisonnement du péché, pour vivre une vie sainte comme Lui Il est saint.  Un jour je me rendrai devant Lui, et je ne voudrais pas avoir honte de mes actes sur la terre à ce moment-là.

Pierre dans sa lettre fait mention d’une homme qui a vécu pendant une époque très similaire à la nôtre, parmi les gens de toute espèce de méchanceté possible:  il s’agit de Lot, le neveu d’Abraham.  On peut dire beaucoup de choses  négatives à son sujet, mais je trouve le passage en  2 Pierre un bon rappel pour moi, aujourd’hui:

S’il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir, et s’il a délivré Lot le juste, profondément attristé de la conduite de ces hommes sans frein dans leur dérèglement (car ce juste, qui habitait au milieu d’eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu’il voyait et entendait de leurs œuvres criminelles); le Seigneur sait donc délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement, surtout ceux qui courent après la chair dans un désire d’impureté et qui méprisent l’autorité. 2 Pierre 2,6-10

Si Dieu pouvait délivrer Lot de ce monde de tentation, et s’il pouvait le préserver de l’impureté de l’époque où il vivait, Il peut faire de même pour moi, dans le monde de tentation dans lequel je vis actuellement.

Marchons dans la maîtrise de soi aujourd’hui.  Dieu peut nous aider à nous confier en Lui, si nous prenons le temps d’écouter Sa voix, et non la nôtre.

A bientôt pour une nouvelle marche avec Dieu en Sa Parole!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s