Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!  Lamentations 3,23

Si vous pouvez la résumer l’année 2016 en un seul mot, que serait-t-il?

Avez-vous expérimenté plutôt de la joie, des bons moments tendres et encourageants?  Êtes-vous plutôt contentes et rassurées en regardant en arrière?  Êtes-vous plutôt optimiste en regardant vers cette nouvelle année?

Peut-être que l’année 2016 a été une année assez difficile pour vous.  Peut-être le Seigneur vous a fait passer à travers des épreuves diverses, et vous regardez timidement vers l’année qui débute.   Vous espérez un nouveau départ, mais l’année 2016 vous a laissée fatiguée et sans enthousiasme.

Si je le pouvais, je vous prendrais bien dans mes bras, et laisserais couler quelques larmes avec vous.  Que Dieu puisse vous aider à prendre quelques moments aujourd’hui pour repenser à cette année passée avec une nouvelle optique, et vous encourager pour l’année qui vient.

compassions2En pensant à ce que Dieu fait de nouveau dans ma vie, je suis toujours encouragée par le passage en Lamentations 3, qui parle du renouvellement des compassions et de la bonté de Dieu.  S’il y a une chose qui peut m’aider à faire face à cette nouvelle année avec confiance et assurance, c’est ceci:  Tous les matins, quand je me lève, j’ai la promesse que Dieu met à ma disposition une source nouvelle de compassion, de bonté, de force et de fidélité, qui ne sera jamais épuisée.

Ce passage m’encourage d’autant plus, lorsqu’on commence à lire au début du chapitre trois.  Jérémie, l’auteur du livre des Lamentations, se trouve dans la plus grande détresse qu’il ait éprouvé durant sa vie.  Il voyait le peuple de Dieu sur le point d’être emmené en captivité par les Assyriens, et à cause de sa fidélité à proclammer ce message, lui aussi est emprisonné pour sa foi en Dieu.

Il n’est pas étonnant que Jérémie se sente découragé…voire, même un peu déprimé.  Comme c’est souvent le cas pendant les moments difficile de la vie, Jérémie s’en prend à la personne qu’Il pense responsable de ses souffrances:  la personne de Dieu. Il accuse Dieu…

…de l’avoir mis sur le mauvais chemin:  Il m’a conduit, mené dans les ténèbres, et non dans la lumière. (3:2)

…de l’avoir emprisonné dans la solitude:  Il a bâti autour de moi, Il m’a environné de poison et de douleur…Il m’a entouré d’un mur, pour que je ne sorte pas… (3:3-7)

…de ne plus être à son écoute:  J’ai beau crier et implorer du secours, Il ne laisse pas accès à ma prière. (3:8)

Il se sent…

….enchaîné:  Il m’a donné de pesante chaînes… (3:7)

….chassé:  Il a tendu son arc, et il m’a placé comme un but pour sa flèche.  Il a fait entrer dans mes reins les traits de son carquois.  (3:12-13)

…empoisonné: Il m’a rassasié d’amertume, il m’a enivré d’absinthe. (3:15)

Choquée? Même les serviteurs de Dieu, lorsqu’ils sont accablés par les soucis de ce monde, peuvent aller jusqu’au point de blâmer Dieu pour les problèmes de cette vie. Jérémie était un être humain, avec toutes ses imperfections.  S’il a perdu de vue les bontés de Dieu quand tout semblait noir autour de lui, cela ne devait pas durer.  Heureusement pour lui–et pour nous–Jérémie n’est pas resté dans cet état d’esprit.  Il a vite trouvé la seule véritable source de consolation pour lui–et pour nous–: la personne de Dieu.

Comment Jérémie put-il se libérer de cet état d’esprit?  En se rappelant des bontés et des compassions de Dieu.  C’est notre seule sortie de secours quand notre esprit est abattu par les circonstances de la vie.

Voici ce que je veux repasser en mon cœur, ce qui me donnera de l’espérance.  Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!  Lamentations 3,22-23

Comment combattre un esprit de découragement?  En se rappelant des qualités essentielles de la Personne de Dieu.  Il est toujours bon envers nous, même quand cela semble contradictoire aux circonstances actuelles dans notre vie.  Il a toujours de la compassion envers nous, parce qu’Il Se souvient que “nous sommes poussière.” (Psaume 103,14).  Il agit toujours envers nous, fidèlement, parce qu’Il ne peut pas faire autrement (Deutéronome 7,9).

Si l’année 2016 a été une année décourageante et difficile pour vous, soyez rassurées: elle est finie.  Les luttes et les combats pour cette année seront peut-être les mêmes, mais nous pouvons partir avec un nouvel état d’esprit, en se rappelant que Dieu renouvelle tous les jours Sa Bonté et Ses compassions envers nous.  Nous n’avons pas besoin de rester dans le découragement, mais avec l’aide de Dieu, nous pouvons repartir cette année avec l’assurance que nous sommes ancrées fermement entre Ses mains.  Dieu ne va pas nous laisser, même pendant un seul instant de cette nouvelle année, sans Son aide et Sa grâce précieuse.  Elles sont disponibles pour nous, à chaque moment,lorsque l’on les Lui damande.

Nous vous encourageons,dans cette nouvelle année 2017, de reprendre courage avec Dieu.  Si vous vous êtes éloignée, même pour un peu de temps, de votre temps de lecture et de prière, nous vous encourageons de revenir vers Lui, en lui demandant pardon.  Ensuite, dès le début de votre journée, commencez à rechercher Sa face, en Lui demandant de vous aider à Le voir dans les circonstances de votre vie.  Il est là, Il agit pour notre bien, et Il veut nous aider à faire face à cette année victorieusement!

O, que Sa Fidélité est grande envers nous!

 enseignenousaprier-cover-photo

Disponible…prochainement!  Bon weekend à toutes!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s