Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle… Jérémie 31,31

Mon fils ado avait un projet en tête:  il voulait se muscler les bras.  Il avait envie depuis un moment d’avoir un sac de boxe dans le jardin pour s’entraîner.  Connaissant mon fils, je sais qu’il a des désirs passagers qui le prennent comme cela et partent vite.  Avant d’aller dépenser de l’argent pour cela, je voulais voir la sincérité de son cœur.  Donc, je lui ai demandé de faire un défi fitness pendant un mois (des exercices pour les bras) avec moi, tous les jours sans exception, sans que je lui rappelle son engagement.  A la fin du mois, s’il avait tenu son engagement, on irait chercher le sac de boxe ensemble.

Mon fils m’annonçait fièrement tous les matins qu’il avait fini son entrainement.  Cela a duré… dix jours.  Quand il ne me disait plus rien à propos de son entrainement, je ne lui disais rien non plus.  A la fin du mois, quand je l’ai interrogé sur ses progrès, il admit, la tête baissée, qu’il n’avait pas gardé son accord avec moi.

Après qu’on ait eu l’occasion d’en parler, je lui fis la remarque:  “Je suis contente que Dieu ne soit pas comme nous, n’est-ce pas?  Dieu est fidèle pour tenir son alliance avec nous, même quand nous ne sommes pas fidèle envers Lui.”

Mon fils et moi avons tous les deux beaucoup appris au sujet de la fidélité de Dieu qui tient Ses promesses envers nous.

En réfléchissant récemment aux “choses nouvelles” que Dieu fait pour nous, le passage en Jérémie 31 m’est venu à l’esprit.

Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où je ferai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle… Jérémie 31,31

Larousse définit une alliance comme une:

  • union ou un accord intervenant entre des pays ou des personnes.
  • accord ou union de choses de nature différente.

alliance2Plusieurs fois dans la Bible, Dieu traite une alliance avec l’homme, pour des raisons différentes.  Il y a l’alliance de Dieu avec Abraham et sa postérité, de Moïse et le peuple de Dieu, de David et sa descendance, et ensuite, Dieu parle d’une nouvelle alliance qui se fera pour l’humanité entière.  Cette dernière alliance est l’alliance nouvelle que nous voyons dans ce passage.

Pourquoi Dieu a-t-Il dû faire une alliance nouvelle?  Ce n’est pas à cause de l’infidélité de Dieu, puisqu’Il est toujours fidèle à garder Ses promesses.  Dieu reste fidèle, malgré les infidélités de Son peuple:

Non comme l’alliance que je traitai avec leurs pères, le jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d’Egypte, alliance qu’ils ont violée, quoique je sois leur maître, dit l’Éternel. Jérémie 31,32

Il n’y avait rien de mauvais non plus dans la promesse que Dieu avait fait à Son peuple.  Au contraire, Dieu a tenu compte de la promesse qu’Il avait faite au peuple.  Le problème avec l’alliance ancienne ne résidait pas avec Dieu.

De loin l’Éternel se montre à moi, Je t’aime d’un amour éternel; c’est pourquoi je te conserve ma bonté. Jérémie 31,3

La faute n’est ni avec Dieu, ni avec la première alliance.  Le peuple de Dieu s’est rebellé contre Lui, et donc la première alliance était rompue par le peuple.  Dieu n’était pas surpris de tout cela–au contraire, puisqu’Il sait toute chose, Il savait quand Il avait fait la première alliance, que le peuple n’allait pas respecter leur part de l’engagement.

Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit l’Éternel: Je mettrai ma loi au-dedans d’eux, Je l’écrirai dans leur cœur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Jérémie 31,33

Celui-ci n’enseignera plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l’Éternel! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Éternel.  Car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché.  Jérémie 31,34

Quand j’ai fait alliance avec mon fils pour son entrainement physique, je ne lui ai pas dit que mon mari avait déjà acheté le sac de boxe, et qu’on l’avait mis de côté pour lui pour Noël.  On avait toute intention de garder notre promesse envers lui, non à cause de sa fidélité à l’ entrainement, mais parce que nous aimons notre fils.  Si on lui avait offert le sac de boxe parce qu’il avait tenu un engagement envers nous, il aurait pensé qu’il méritait ce qu’on voulait lui offrir comme cadeau.  Le salut que Dieu nous donne, Il le donne non à cause de notre fidélité envers Lui, mais parce qu’Il nous aime.  Il nous donne une grâce, une faveur non-méritée, parce qu’Il nous aime d’un amour inconditionnel.  C’est pour cela que le passage en Éphésiens 2,8-9 m’encourage tellement:

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi.  Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.  Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.  Éphésiens 2,8-9

Dieu avait déjà pourvu d’avance au fait que Son peuple allait se rebeller contre Lui.  Quand Dieu parle de Jésus en Apocalypse 13,8, Il le décrit comme l’Agneau “qui a été immolé dès la fondation du monde.”  Avant même de créer le monde, Dieu avait déjà pensé à notre plus grand besoin:  même avant que l’homme ait rompu la première alliance, Dieu avait déjà mis en place la nouvelle.

Tel est le grand amour merveilleux de notre Dieu.

Lorsque nous pensons aux choses nouvelles de Dieu, prenons le temps de réfléchir à la grâce merveilleuse et infinie de notre Dieu.  Que nous puissions nous reposer tous les jours dans la connaissance d’un Dieu si fidèle, qui tient toujours Ses promesses merveilleuses! envers Son peuple

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s