Je crois que je ne suis pas la seule qui dirait, “J’aime mes enfants et je ferais n’importe quoi pour mes enfants.  Peu importe le sacrifice nécessaire pour leur bien-être, je le ferais.” On veut toutes voir nos enfants s’épanouir,  grandir en maturité, avec une foi ferme et possédant tous les outils indispensables pour être des citoyens productifs, heureux, et prospères.

Pourquoi ai-je donc autant de mal à aimer mes enfants comme il le faut?

Si vous venez juste de vous joindre à nous, nous sommes en train de suivre une série de méditations tirées de Tite 2, pour Peaufiner nos Priorités en tant que femmes.  Les cinq priorités que nous voyons ensemble nous viennent du livre Choices: For Women Who Long to Discover Life’s Best, écrit par Mary Farrar, disponible sur Amazon.fr.  Nous avons déjà vu des deux premiers M, la Maturité en Christ et le Mariage, et aujourd’hui nous allons nous focaliser sur la troisième priorité pour chaque femme, la Maternité.

children-1217246_960_720Relisons ensemble les instructions de Dieu pour nous les mamans:

Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l’extérieur qui convient à la sainteté, n’être ni médisantes, ni adonnées aux excès du vin; qu’elles doivent donner de bonnes instructions, dans le but d’apprendre aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leur mari, afin que la parole de Dieu ne soit pas calomniée… Tite 2,1-5

Tout simplement, on est appelée à aimer nos enfants.  Facile, n’est-ce pas?

Oui…et non.

Mesdames, voici notre plus grand défi, la tâche qui ressemble le plus au travail de Dieu en nous.  Dieu nous confie Ses enfants, et nous avons la responsabilité de les élever pour Lui, pour Son service.

Quel changement cela ferait-il dans mon optique envers mes enfants, si je me rappelais…que ces enfants ne m’appartiennent pas?  Dieu me les confie, pour un temps, pour les instruire dans Sa voie.  En les élevant pour Dieu, Dieu par la suite m’apprend plus sur Son caractère, et le travail qu’Il est en train d’effectuer dans mon propre cœur.

Quel privilège, de rentrer en partenariat avec le Créateur pour le bien de Ses enfants. Quelle grande responsabilité, aussi.

Quels sont les plus grands besoins que Dieu me demande combler dans la vie de mes enfants ?

Leur bien-être physique.  Dieu me confie la responsabilité de veiller sur le corps de l’enfant qu’Il m’a confié.  Je dois veiller à ce qu’il ait de la bonne nourriture, des habits propres et adéquats, un foyer où il peut grandir en tranquillité.  Pendant les premières années de leur vie, on a l’impression qu’on ne fait QUE s’occuper de leur besoins physiques, souvent au détriment de notre confort physique.

N’est-ce pas ce que Jésus nous dit de faire envers les autres?

Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli;  j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.  Les justes lui répondront: Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire? Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli; ou nu, et t’avons-nous vêtu? Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi? Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. Matthieu 25,35-40

Leur bien-être émotionnel.  Les enfants ont besoin de se sentir aimés, chéris, sécurisés, encouragés, valorisés.  Ils doivent savoir qu’ils ont de la valeur aux yeux des autres, mais surtout aux yeux de Dieu.  Sommes-nous en train de les soutenir sur le plan émotionnel?

Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu’on le jetât dans la mer. Marc 9,42

Leur bien-être spirituel.  Prenons-nous le temps de les nourrir de la Parole de Dieu, tous les jours?  Connaissent-ils la Personne de Dieu, et sont-ils en bonne relation avec Lui? Prenons-nous garde aux influences que nous laissons entrer dans leurs vies, pour les conduire à Christ?

On lui amena aussi les petits enfants, afin qu’il les touchât. Mais les disciples, voyant cela, reprenaient ceux qui les amenaient. Et Jésus les appela, et dit: Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point.  Luc 18,16

Des questions qui méritent d’être posées…

Où en sommes-nous dans notre responsabilité envers nos enfants?  Sommes-nous en train de les aimer, comme Dieu nous dit de le faire dans Sa Parole?

Comme nous avons dit tout au début de cette série de méditations, chacune de nous ne dispose que de 24 heures dans une journée, reparties dans différentes tâches quotidiennes.

Et nos enfants, où se trouvent-ils dans le lot?

Figurent-ils parmi les plus importantes de nos priorités, ou reçoivent-ils les miettes de notre temps, notre énergie, et notre attention?

Prenons-nous le temps tous les jours de nous occuper de leurs besoins physiques, émotionnels, et spirituels? Ou sommes-nous en train de les confier à ceux qui détruiront ces mêmes valeurs que Dieu veut voir grandir dans leurs vies?

Faisons l’inventaire dans notre vie, et peaufinons nos priorités pour aider nos enfants à arriver à une maturité complète en Dieu.

Enseigne-nous à prier…

Notre étude biblique sur la prière commence dans une semaine, le 6 février 2017!  Avez-vous téléchargé vos copies?  N’oubliez pas de les commander pour bien débuter cette étude avec nous!

enseignenousaprier-cover-photo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s