“Je n’ai pas le temps de prier…”


Pendant longtemps, j’ai eu cette attitude, même si je ne l’exprimais pas à voix haute.

Ce n’est pas que je ne désirais pas passer de temps avec Dieu dans la prière, mais c’était l’idée de me poser pendant une heure ou deux, juste dans le but de prier, avec laquelle j’ai lutté.

Quand je parle à mon mari, à mes amis, ou même avec mes enfants, c’est rare que je puisse passer une heure ou deux, uniquement à leur parler, sans interruption.  Au lieu d’être de longs discours, ou des heures passées à ne rien faire que parler avec une personne,  ce sont des séries de petites conversations tout le long de la journée qui entretiennent mes relations avec les autres.

enseignenousaprier-semaine-1(Bien sûr, les occasions où je peux passer une heure seule avec mon mari, ou avec un de mes amis ou l’un de mes enfants sont des moments extraordinaires et privilégiés.  Mais si dans ma journée ces occasions ne se présentent pas toujours, cela veut-il dire que je ne vais pas du tout parler avec mes proches?  Bien sûr que non.)

Au lieu de nous culpabiliser de ne pas passer une heure complète avec le Seigneur dans la prière, il est plus dramatique encore de ne pas lui adresser du tout la parole pendant toute une journée.  Et souvent, nous faisons cela.  Nous nous disons, “J’ai raté mon temps avec Dieu ce matin, et donc je n’ai pas pu prier à Dieu.”

Le seul temps que nous passons avec nos proches est quand on peut leur parler en tête à tête pendant une heure, sans interruption?  Bien sur que non.

Alors, pourquoi avons-nous cette même attitude envers Dieu à propos de la prière?

Souvenons-nous:  la prière n’est pas un exercice spirituel, mais une conversation avec notre Seigneur.  Quand on parle avec quelqu’un, c’est une invitation à partager  nos sentiments,  notre quotidien, les différents moments de notre journée.

Pourquoi pensons-nous, que les seuls moments où nous pouvons le faire avec Dieu sont ces moments où on se pose juste dans le but de prier?

L’un des plus gros mensonges du diable à propos de notre temps de prière est ceci:  si je ne passe pas une heure ou deux dans les prières le matin, je ne suis pas une bonne chrétienne.

La Bible est claire que Jésus passait du temps avec Dieu dans la prière, et Il s’est isolé pour le faire.  Ces moments Lui étaient indispensables, et ils le sont pour nous aussi, en tant que chrétiennes.

Mais ce ne sont pas les seuls moments que Jésus passait dans la prière, non plus.

Je vous encourage à prendre le temps de compléter l’étude d’aujourd’hui qui s’intitule, Les Moments de Prière de Jésus.  (Vous pouvez télécharger l’étude en cliquant .)  Lorsque nous prenons le temps de voir les occasions où il nous est indiqué que Jésus pria, cela va nous ouvrir les yeux sur notre besoin de passer du temps à parler avec Dieu, en suivant l’exemple de Jésus.

Pour nous, la question reste:  Quand faut-il prier?  A quel moment faut-il prier?

Plusieurs passages bibliques nous donnent des indications:

“Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher…” Luc 18,1

“Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses (les jugements qui viendront), et de paraître debout devant le Fils de l’homme… Luc 21,36

“Priez sans cesse…” 1 Thessaloniciens 5,17

Le meilleur moment de la prière?

Maintenant.

En tout temps.

A chaque instant.

A chaque fois que Dieu présente l’occasion.

J’ai commencé à voir mon temps de prière non à un moment isolé où je me posais pour prier, mais en tant que conversation continuelle avec Dieu, pendant ma journée.

Le matin, quand je me lève, j’ouvre la conversation avec Lui, en Le remerciant pour une autre journée.  Pendant que je prépare mon café et que je pense à ma journée, je Lui demande de me guider dans les choses que j’ai à faire.  Je Lui demande ce qu’Il a pour moi à faire dans la journée.

Quand je regarde les nouvelles de mes amis sur Facebook le matin, je prends le temps de prier pour mes proches, et pour les besoins qui se présentent .

Quand j’ouvre la Parole pour lire, je demande à Dieu de m’ouvrir les yeux, et m’aider à comprendre ce que je lis.

Avant que ma famille se lève, je prie pour leur journée, leur santé, leurs besoins.  Je prie pour mon attitude, aussi: d’avoir de la patience, de la sagesse.

La journée commence avec Dieu, mais cela ne s’arrête pas, juste parce que “mon moment avec Dieu” est fini pour la journée.

Ensuite, vient la vie quotidienne:

Préparer les enfants et le mari pour leur journée.  Les petits tracas de la vie commencent.  ‘Seigneur, aide-moi à avoir de la sagesse, et la patience, et de l’amour…”

Quand tout le monde part, pendant que je visma journée, je vais prier pour eux, quand ils me viennent à l’esprit.

Pendant que je fais la vaisselle, les gens et leurs besoins me viennent à l’esprit.  Je prie pour eux.

J’ai des mauvaises pensées qui me passent par l’esprit.  Je prie, “Seigneur, pardonne-moi.  Aide-moi à penser correctement.”

Le téléphone sonne. Encore un autre télémarketer.   “Dieu, donne-moi la patience, et la grâce.”

J’ai des petits enfants qui sont à la maison, et la tâche de les corriger, les occuper et les élever prend de mon temps et de mon attention.  Cesserais-je de prier pendant ces moments-là?  Non, j’ai PLUS besoin de prier, pendant mes interactions avec eux.  “Seigneur, aide-moi, je ne sais pas ce qu’il faut faire.”

Si je pars au travail, sur le chemin:  “Seigneur, aide-moi à supporter les collègues au travail, et avoir la sagesse pour bien faire mon travail.”

Les gens me bousculent dans le train, dans le bus, dans les voitures.  “Seigneur, aide-moi…”

A la fin de la journée, lorsque je suis fatiguée de tout ce que j’ai fait…”Seigneur, aide-moi à bien finir ma journée. Aide-moi à écouter mon mari, mes enfants, partager leur journée…”

Et, souvent…”Seigneur, pardonne-moi, j’ai mal agi envers mon mari, mes enfants, etc..”

Quand je peux (enfin) poser ma tête sur l’oreiller le soir…”Merci, Seigneur pour une autre journée.”

“Priez sans cesse…”

 Je pense que cela serait plus facile, si je pouvais dire, “J’ai passé du temps avec Dieu dans la prière ce matin, et donc j’ai fini pour la journée.” Je coche ma case sur le calendrier, et je fais ce que je veux pour le restant de mes 24 heures.

Mais cela n’est pas du tout ce que je suis censée faire.

Dieu veut que je passe ma journée, tous les jours, en conversation avec Lui.

Quelle différence cela ferait de ma journée, et la journée de mes proches, et de ce monde entier, si je vivais dans cette optique-là.

Seigneur, enseigne-nous à prier…en tout moment…


One thought on “Le temps pour prier…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s