Cherchez l’Éternel pendant qu’Il se trouve, Invoquez-le, tandis qu’Il est près.  Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées.  Qu’il retourne à l’Éternel, qu’il aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner.  Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel.  Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos pensées. Ézéchiel 55, 6-9

Avez-vous essayé de raisonner avec un enfant de trois ans? Cela ressemble un peu à ceci:

Moi:  On va au lit.  Il faut se laver, et se brosser les dents.

Enfant:  Il ne fait pas nuit encore.

Moi:  Je sais, mais c’est l’heure.  Allons-y.

Enfant:  J’ai pas besoin de me laver.  Je me suis lavé ce matin.

Moi:  Oui, mais tu t’es sali entre temps.

Enfant:  Je me laverai les mains.  J’ai portais les vêtements toute la journée, donc le reste n’est pas sale.

Moi: Dans le bain…

(Après le bain)

Moi:  Maintenant, on se brosse les dents.

Enfant:  Mais, je les ai brossé hier.  Je ne les ai pas salies aujourd’hui….

Et, ainsi de suite, justqu’ au moment où je le mets dans son lit.

Moi:  Bonne nuit.  A demain.

Enfant:  Je suis pas fatigué… OU J’ai envie de faire…. OU J’ai besoin de…

Cette conversation vous est familière?  Raisonner avec un enfant de bas age prend beaucoup de patience, d’explications, et beaucoup de grâce envers lui…

Et cela me fait beaucoup réfléchir à la façon dont Dieu est obligé de raisonner avec moi…

Nous poursuivons notre série d’études, Vivre en Harmonie,en ayant un regard musical sur notre relation avec Dieu, et avec les autres.  Aujourd’hui nous porterons nos regards sur notre première relation dans notre vie: notre relation personnelle avec Dieu.  L’harmonie entre Dieu et moi doit être mon occupation principale de chaque jour:  Suis-je en train de m’harmoniser avec Dieu, ou est-ce que je veux que Dieu s’accorde avec moi?

Mon fils aîné est en train d’apprendre à jouer de la guitare.  Chaque jour avant de commencer à s’entraîner, il doit passer quelques minutes à accorder la guitare.  Il se sert d’un petit accordeur électronique pour l’aider.  Mon fils joue sur une corde, et le boitier lui indique si la note est trop aiguë, trop basse, ou bien accordée.  Il fait cela pour chaque corde, jusqu’à ce que toutes les cordes soient bien ajustées avec l’accordeur.  Ensuite, il peut commencer à jouer.  Chaque jour il est obligé de recommencer le processus.  Parfois il n’y a pas grande chose à régler.  A d’autres moments, il y a des grands accordages à faire.

Cela me fait penser à nous, et notre relation avec Dieu.  Tous les jours, au début de ma journée, je devrais m’examiner sur plusieurs points de vue, pour voir si ma vie est harmonieuse avec Dieu.  Comment faire?  La Bible est mon accordeur qui règle le son de ma vie.  Il suffit de m’examiner sous plusieurs aspects, pour voir si je suis en accord avec Dieu.  Comme une guitare à six cordes, nous aussi avons six aspects à regarder tous les jours.  Ils sont bien démontrés par notre Seigneur en Matthieu 9, lorsqu’il voyageait et contemplait la foule qui Le suivait partout:

Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité.  Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger.  Alors il dit à Ses disciples: La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers.  Priez donc le maître de la moisson, d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. Matthieu 9,35-38

Ma vision:  Voyant la foule… Est-ce que je prends le temps tous les jours de voir les besoins qui se trouvent autour de moi, ou est-ce que je ne regarde pas plus loin que mes propres besoins?  Est-ce que je lève mes yeux de mon téléphone ou des autres distractions de ce monde, pour voir les gens autour de moi?  Accorder ma vision avec celle de Dieu doit être ma première priorité:  voir mes circonstances et les besoins des autres avec l’éternité en vue.

Mon cœur:  Il fut ému de compassion pour elle…  Ce que Jésus voyait ne le laissait pas indifférent.  Non seulement est-ce que Jésus a vu les besoins, mais ce qu’Il a vu pénétra Son cœur.   Est-ce que je me laisse entrer dans les souffrances autour de moi, pour que mon cœur en soit affecté?

Mes pensées:  Alors il dit à Ses disciples...  Ce que nous disons vient de notre cœur.  La réponse de Jésus venait d’un cœur plein d’amour pour Dieu et pour les autres.  Le passage en Ézéchiel cité en haut de ce blog nous rappelle que les pensées de Dieu ne sont pas les nôtres, mais nous pouvons accorder nos pensées avec celles de Dieu, lorsque Son Esprit nous guide à soumettre nos pensées à Son contrôle.

Ma volonté:  Priez donc le maître de la moisson, d’envoyer des ouvriers dans sa moisson. Pendant tout Son ministère terrestre, Jésus a soumis Sa volonté à Son Père.  Suis-je en train de me mettre sur Sa voie?  En regardant la foule, Jésus fut ému de compassion.  Il encouragea Ses disciples à prier Dieu d’envoyer des ouvriers dans la moisson.  En priant de la sorte, je devrais être prête à faire partie de Ses ouvriers, pour la gloire de Dieu.  Suis-je en train de soumettre ma volonté, mes projets pour la journée, pour faire ce que Dieu demande de moi aujourd’hui?

Mon attitude:  Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger. Pourquoi est ce que je les activités que je fais aujourd’hui?  Si je suis “occupée” juste par moi-même, je vais accomplir des choses, mais peut-être pas ce que Jésus attend de moi.  Mon attitude doit être la suivante: demander à Dieu ce qu’Il veut de moi pour cette journée, en prenant en compte les besoins tout autour de moi, et tout faire avec l’attitude de Lui être agréable.

Mon service: “Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité.” Ensuite, je peux agir selon les projets que Dieu a pour moi aujourd’hui.

Chaque aspect de ma vie doit être en accord avec Dieu.  Si mon fils accorde toutes les cordes de sa guitare, mais il en néglige une, le résultat n’est pas beau à entendre.  C’est tout aussi vrai dans ma vie aujourd’hui.

Quels sont les accordages à faire dans notre vie aujourd’hui? Prenons le temps de nous examiner, pour voir si notre vie vibre sur la même longueur d’onde que Dieu et  Sa Parole.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s